samedi 11 décembre 2010

«Anne, à mon âne, ne vois-tu rien venir ?». En politique : social !, le capital, la raison et le logement...

Nos collectivités locales et ses bailleurs sociaux ont emboîté le pas à la politique de modernisation de l'Etat en cessions immobilières !. Qui avait dit au printemps 2007 : « Je propose que ceux qui ont des rémunérations modestes puissent garantir leur emprunt par la valeur de leur logement » ?. C'était Nicolas Sarkozy et d'ajouter : « Une économie qui ne s'endette pas suffisamment, c'est une économie qui ne croit pas en l'avenir » !.


J'entends la publicité délirante sur le prêt à taux zéro, les banques qui nous vantent « l'accession sociale » et le mutisme de nos collectivités locales et des partis politiques que nous devons considéré comme un accord tacite. Tout ce beau monde fait croire à l'ancien locataire qu'il est devenu propriétaire !. Il serait plus honnête de lui dire qu'il est devenu un propriétaire locataire de son établissement bancaire !.


Et voilà comment les subprimes Outre-Atlantique gagnent la France....et, les pauvres seront plus nombreux et encore plus dans la mouise !.
 
2800 appartements en quête de locataires dans l'Agglo Angevine !

Dans l'édition du Courrier de l'Ouest de samedi 11 décembre 2010, « La grosse colère des propriétaires angevins contre la hausse des impôts »....



Le président de l'Union des propriétaires de Maine-et-Loire dénonce l'augmentation de la taxe sur le foncier bâti, le budget de fonctionnement des collectivités locales en constante hausse et la vacance d'appartements.... Il y aurait 2 800 appartements qui ne trouvent pas de locataires sur la seule agglomération d'Angers....

«.... et malgré cela on continue à construire des petits logements.A ce rythme-là, la loi Scellier qui favorise ces achats va devenir une aberration. Il y a un sérieux risque de moins-value à la revente. Et Angers n'est pas la seule ville dans ce cas. Saumur est de ce point de vue une ville sinistrée » Article de Claude Saulais

C'était juste avant la période Jean Monnier. Le maire d'Angers se nommait Jean Turc. http://fr.wikipedia.org/wiki/1966  


Appartements Kalouguine, propriétés d'Angers Habitat, ils viennent d'être vendus au plus grand bailleur social de France, 3F ?. Combien ?, vont-ils être rasés, ( le bâtiment côté Petit chemineau, lui, serait détruit ) ?, quid des locataires actuels...?.  La spéculation immobilière "sociale" ne serait-elle plus imputable aux partis de la droite, la gauche n'étant pas en reste dans l'agglomération angevine ?. Il n'y avait pas besoin de cette vente " d'habitat social " avec ses locataires résidants pour donner des ailes aux autres bailleurs sociaux !. Vous verrez que dans les mois à venir, les cités " résidences HLM " situées dans des emplacements acceptables, elles seront  la proie toute désignée pour ce groupe 3F-Solendi, tout en recevant la bénédiction de nos élus !

Avec l'Association de Solendi (filiale Keolis), 3F, le mastodonte en habitat social se lance à l'abordage du Grand-Ouest, page 6 sur 8 vous pourrez lire dans « La lettre du Groupe 3F. N° 2 Décembre 2010 : «...« Le travail réalisé auprès des élus contribue également au succès de notre démarche : 3 585 logements ont ainsi été mis en chantier en Île-de-France en 2009. La recherche doit toutefois être menée sans relâche parce que 3F ne dispose pas d’un stock de terrains et opère à flux tendu »....»



Site 3F : « Depuis le 14 octobre 2010, Solendi est l’actionnaire majoritaire d’Immobilière 3F, qui a pris le contrôle des sociétés HLM de Solendi : Est Habitat Construction, Habitation Modernes et Familiales, Azur Provence Habitat et SADIF. »  
Bref Historique de la construction des Kalouguines Angers-Habitat «...En 1971 le premier programme d'architectures nouvelles (PAN) est lancé sur le thème « Une architecture nouvelle pour les HLM collectives ».Il s'agit de modifier l'habitat collectif social, d'imaginer des nouvelles façons d'habiter. En 1972, 11 projets sont retenus sur les 50 présentés. L'architecte V. Kalagouine propose un ensemble d'habitations végétalisées. Le principe est de construire un squelette de bâtiment qui serait recouvert d'une végétation, qui en deviendrait le matériau. Pour des raisons d'étanchéité, les murs seront finalement recouverts de résine."

" L'objectif est de "réconcilier l'Homme et la Ville", comme le dit le Ministre Jacques Barrot lors de l'inauguration de cet ensemble qui comporte 9 immeubles sur trois ensembles, 220 logements sur 15 300 m2 de surface habitable. On note effectivement une appropriation très forte de ces logements par leurs habitants....» !!!

SUBPRIMES à l'OUEST, c'est pour quand ?.

Etonnant, Surprenant, les conséquences de la spéculation immobilière... Subprimes à la Française, c'est pour bientôt 

ça se passait en 2005 et depuis...?.

«...Tous les pays ont ainsi connu une explosion du prix de la pierre, les pays européens (même de l’Est), Etats-Unis, Afrique du Sud, Chine, Australie….Aucun continent n’a été épargné par la bulle immobilière...
Au tableau d’honneur des meilleurs élèves on trouve : l’Irlande (+181%), l’Afrique du Sud (+168%), la Grande-Bretagne (+132%), Espagne (+125%) et l’Australie (+110%)...»
...« Ca me fait penser qu’un jour, ma boulangère m’a demandé si on se noyait plus vite avec la tête sous 20 cm d’eau ou sous 100 mètres de fond !!, vu sur un commentaire, 
« Deux pays sont demeurés en marge du délire immobilier et n’ont connu aucune hausse de l’immobilier depuis 20 ans et au contraire, ont vu le prix de leur immobilier continuer à chuter : l’Allemagne et le Japon.


Pourquoi ces deux pays sont-ils demeurés en dehors de la « fête » immobilière mondiale alors qu’ils connaissent les mêmes taux bas que les autres pays (encore plus bas au Japon) ?

" Tout d’abord, l’Allemagne et le Japon, ont une population plus âgée que les autres pays industriels, en cela ils reflètent ce que sera notre pays dans moins d’une décennie. Or, on n’achète pas un bien immobilier sur 20 ans de crédit lorsqu’on a 60 ans ou plus.... »
Chez notre voisin allemand, les prix à la vente ou à la location nous apparaissent aujourd’hui vu de la France totalement dérisoires. Des belles maisons avec terrain pour 30 000 euros ou des 100m2 loué à Berlin pour 500 euros sont des ordres de grandeur qui nous sont (pour l’instant) inconnus.

Les prix de l’immobilier en Allemagne ont ainsi été divisés par 3 en seulement 10 ans !."
http://zen-fiatlux.blogspot.com
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

6 commentaires:

boursicoteur a dit…

" Quelque 700.000 retraités notamment du sud de la France, clients de la Banque Postale, n'ont pas reçu leurs pensions du mois suite à un problème technique, mais leur compte sera approvisionné lundi et ils n'auront "aucun agio à payer", a assuré dimanche à l'AFP la Cnav (Caisse nationale d'assurance vieillesse)."

C'est de la calembredaine comme le dirait madame Bachelot-Narquin !

"...Selon le quotidien La Provence, 700.000 pensionnés des régions Paca, Languedoc-Roussillon, Bourgogne et du Nord-Est, clients de la Banque postale, n'ont pas vu leur compte approvisionnés suite à un problème de "lenteur de réception des fichiers ".

" L'agent comptable de la Cnav, Pascale Robakowski, a affirmé à l'AFP que la Caisse a réalisé "les paiements des retraités jeudi 9 décembre", comme elle le fait tous les mois. Ce paiement a été effectué, selon un nouveau format de virement (SEPA). Si les "virements ont été crédités correctement" pour 11 millions de retraités, une partie des clients de la Banque Postale - 700.000 pensionnés - ne les ont pas reçu à temps, suite à une "lenteur dans la réception" de ces fichiers..."

CNAV-Boursorama-AFP-La Provence

boursicoteur

Canto a dit…

" Les grandes banques qui dominent le marché très opaque et lucratif des produits dérivés tiennent des réunions secrètes une fois par mois pour maintenir leur suprématie, affirme dimanche le New York Times."

"Ces hommes partagent un objectif: protéger les intérêts des grandes banques dans le marché des dérivés, l'un des domaines les plus lucratifs et controversés de la finance", écrit le quotidien.

Ces hommes qui viennent "notamment de JPMorgan Chase, Goldman Sachs et Morgan Stanley", "partagent aussi un secret: les détails de leurs réunions, et même leurs identités, qui sont totalement confidentielles", ajoute-t-il."

"Ces banquiers forment une commission puissante qui permet de superviser les dérivés", des instruments qui, notamment dans les secteurs de l'assurance ou du pétrole, aident à se prémunir de risques, explique le quotidien.
.....
.....
La réforme financière américaine votée en juillet au Congrès établit que beaucoup de produits dérivés seront dorénavant échangés non plus de gré à gré mais à travers des chambres de compensation.

Gary Gensler, président de la Commission de courtage des contrats à terme de matières premières (CFTC), l'organisme qui régule beaucoup de dérivés, voudrait limiter l'influence des banques sur ces institutions, fait valoir le New York Times.

Mais "des parlementaires républicains, dont beaucoup ont reçu d'importantes contributions financières à leur campagne de la part de banquiers, disent qu'ils ont l'intention de faire barrage à la plupart des mesures de la réforme", alors que le texte de loi est en train d'être traduit dans les réglementations.

D'après le quotidien, la division anti-cartels du département de la Justice mène de son côté une vaste enquête sur ce marché."

Article complet AFP à lire sur Boursorama

Canto

Anonyme a dit…

Drôle de vision du marché immobilier par le biais des annonces publiées ????


" Entreparticuliers.com : Publication de l’indicateur de stocks des annonces premium actives"

"Retour à des perspectives favorables

A l’occasion d’une présentation* réalisée ce jour auprès de professionnels des marchés financiers, au cours de laquelle la société a fait un point intermédiaire sur son activité, Entreparticuliers.com, 1er site immobilier de vente entre particuliers, cotée sur Alternext (ISIN : FR0010424697, Mnémo : ALENT), dévoile un nouvel indicateur opérationnel...."

http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=1rEPALENT

boursicoteur a dit…

Le Parlement va adopter définitivement le budget 2011 :

«...Le projet de budget 2011, qui prévoit une baisse en trompe l'oeil du déficit de l'Etat de l'aveu même des députés de la majorité, devait être définitivement adopté mercredi soir par un ultime vote au Sénat.

A l'occasion du vote des députés mercredi en fin d'après-midi, spécialistes du budget de la commission des Finances, gouvernement, majorité et opposition ont procédé à un énième échange d'arguments sur les enjeux de la politique budgétaire de 2011.

Le ministre du Budget, François Baroin, a répété que le déficit allait baisser de 60 milliards d'euros en 2011, passant de 149,7 mds d'euros en 2010 à moins de 92 mds d'euros.
Il a parlé de nouveau de la volonté "intangible" du gouvernement de ramener l'ensemble des déficits (Etat, Sécu, collectivités locales) à 6% du PIB, conformément aux engagements européens de la France...» lire la suite sur AFP-Boursorama du 15/12

zen a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
salaire 100 Dir a dit…

J'aime beaucoup votre blog .. Il a toujours quelque chose de différent et intéressant continuerai à poster plus ... Merci