dimanche 30 août 2015

Les Caïphe, Grands-prêtres, Pharisiens ou romains aux ordres de Sanhédrin. 31 Août biblique St Raymond NONNAT

Église de Plouguerneau - 29
On s'offusque, on dénonce, on joue la compassion
Devant ces drames humains, ces millions d'immigrés.
Trente et un août biblique, le saint Raymond Nonnat,
Ce pauvre catalan qui cultive sa passion,
Racheter les chrétiens qui sont les prisonniers
De musulmans d'Afrique. Un difficile combat.
Quand il n'a plus d'argent pour payer les rançons,
Se propose comme otage, sera martyrisé.
Et huit cents ans plus tard, toujours la même chanson,
Des tyrans africains fabriquent des opprimés.

Aujourd'hui qui sont-ils, les Caïphe, les Grands-prêtres,
Pharisiens ou romains aux ordres de Sanhédrin,
Des marchands d'illusion, véritables Grands-Maîtres
Des G huit ou G vingt, décideurs pour demain ?.
Lecture des Évangiles, une source intarissable
Pour toute la Chrétienté et même l'humanité.
La peur gagne les romains, Jésus, homme des miracles,
Le monde va croire en lui, il faut l'exécuter !.
Centristes, républicains, avec les socialistes,
Ils tiennent le même langage, le Front Républicain.
Ils ont perdu la main, cette bande d'égoïstes.
Les intérêts du peuple renvoyés à demain.
Ces partis politiques avec les journalistes
manipulent l'opinion en suscitant des peurs.
Les extrêmes un danger pour tous ces carriéristes.
İls ont détruit la FRANCE, la Patrie, elle se meurt !.
Une expression magique pour adoucir les maux,
En langage politique, on déshabille les mots.
Parler d'emplois précaires dissimule la misère.
Chômeurs, surendettés, refusent la surenchère,
Politiques urgentistes votent de nouvelles lois,
Contre le soulèvement d'une France aux abois.
L'obsécration première, l'effrayante vérité
Gouvernants dépassés par les difficultés,
L'immigration sauvage, l'Europe inexistante,
Du cimetière profané aux actions provocantes,
Des Hôpitaux publics qui soignent des tyrans,
Mobilisant dix chambres, tout ça gratuitement !.
Contribuables français qui payez vos mutuelles,
Dépassement d'honoraires devenu habituel
Médecins et spécialistes rejoignent le privé,
Oubliant que l'ETAT, il les a tous formés !.

« *Oderint, dum, metuant » cité par Cicéron,
Les citoyens français sont depuis affranchis.
Refusent d'être complice de tous ces fanfarons.
« *Una salus victis », Virgile l'avait compris !.

*Qu'ils me haïssent pourvu qu'ils me craignent.
*La seule chance de salut pour les vaincus.


Livret d’accueil des immigrés en France, document officiel, édité par le Ministère de l’immigration, de l’identité Nationale, et du développement Solidaire http://zen-fiatlux.blogspot.fr/2015/08/legalite-pour-tous-une-discussion.html

vendredi 28 août 2015

Rechercher les nuisances pour troubler l'assistance...Éthique du journalisme, choix du manichéisme,


Rechercher les nuisances pour troubler l'assistance
Dernier samedi d'août, vous chasserez vos doutes.
Rentrée Médiapolis, Europe 1, ce matin,
L'ironie la malice, une heure d'impertinence,
La coqueluche du moment, Natacha, elle envoûte
La sphère radiophonique, alimente les potins !.

Les universités des partis politiques,
Ont-elles moins d'attraits que Jean-Marie Le Pen ?.
Son premier invité pour casser du Le Pen,
Le peuple n'est pas dupe de cette autocritique,
Éthique du journalisme, choix du manichéisme,
Natacha Polony, l'égérie médiatique !.
Alain Février, samedi 29 août 2015
Photo d'archives
Médias à court d'idées, ils ont tous concoctés
Le feuilleton de l'Été, une famille déchirée.
Sont-ils des habitués certainement obstinés
Pour déconsidérer la FRANCE des opprimés ?.

Demandons-nous d'abord à qui profite le crime,
La presse et les médias et le pouvoir en place ?.
Un président déchu au bord de la déprime,
Son parti, le FN ne tolère plus ses crasses.
La Justice française, les médias nationaux,
Dans ce climat malsain, lui offrent une tribune :
Doctrine négationnisme à la Une des journaux,
Propre à l'incantation de questions importunes !.

Le peuple n'est pas dupe de ces supercheries.
Les élections approchent, les français sont déçus.
Tous ont été trahis, ils constatent les tricheries.
Politiques corrompus, adeptes du « père UBU ».
Écouter Jean-Marie, son avocat funeste
Se poser en victimes du droit de s'exprimer !,
İls sont omniprésents chez les tailleurs de vestes,
Les médias en rafollent de ces stupidités.
Leur « Liberté de penser et le droit d'expression »
Seraient donc menacés ; arrêtez ces âneries,
Qui peut encore vous croire ?. Jouer au Cupidon
Sans être un Appolon, vous faites preuve d'incurie.

Alain Février, mercredi 5 août 2015


vendredi 28 août 2015
Médias et politiques déroulent le tapis rouge devant l'Islam. Notre culture Judéo-Chrétienne serait-elle bannie ?
http://zen-fiatlux.blogspot.fr/2015/08/medias-et-politiques-deroulent-le-tapis.html

jeudi 27 août 2015

[Bouvard et Pécuchet, Touche-à-tout avec un bel esprit].[Dernière nouvelle du Front, DE RUGY démissionne, LE PEN, lui, il divorce].

L'ange au lutrin, église de Bodilis en 29
« La conception du paradis est au fond plus infernale que celle de l’enfer. L’hypothèse d’une félicité parfaite est plus désespérante que celle d’un tourment sans relâche, puisque nous sommes destinés à n’y jamais atteindre », Gustave Flaubert à Louise Collet.

Relire Gustave Flaubert en ce début de siècle,
Une nécessité pour nos enfants espiègles
İls sont tous connectés à des réseaux sociaux
Que personne ne contrôle, véritable fléau
Pour notre société tellement fragilisée.
On assiste, impuissant, enseignants dépassés.

Ses écrits éclairés lui valent moult critiques.
Sa Madame Bovary, ses romans éclectiques,
L'Éducation sentimentale est « pernicieuse »,
Outrage à la morale, publique et religieuse,
Cette vie de débauche, mondain, épicurien,
İl est innocenté pour ses propos malsains.

Notre Gustave Flaubert, à la fin de sa vie,
Et à titre posthume, Bouvard et Pécuchet,
Touche-à-tout, écrivains avec un bel esprit,
Vaniteux à l'extrême, et peut-être simplet,
Ils cumulent les défis, les échecs successifs.
Serions-nous un Bouvard, le lundi et jeudi,
Devant cet élitisme, ne soyons pas naïfs
Pécuchet reviendra mercredi ou samedi ?.
Alain Février, jeudi 27 août 2015

Dernière nouvelle du Front, les médias se déchaînent
DE RUGY démissionne, LE PEN, lui, il divorce.
EELV Les Verts veulent-ils briser leurs chaînes ?.
Les caciques de Le Pen, entre l'arbre et l'écorce,
Ils se montrent très peu, n'étant plus très nombreux.
Journalistes, politiques se rendent bien ridicules,
Décisions de justice, propos d'un goût douteux,
Les Régionales approchent, ils sortent de leur bulle.
Candidatures FN, elles sont très attendues,
Populistes convaincus, ils veulent s'exprimer
Et voter librement, ne plus être cocus
Par cette gent politique, ces partis installés.
Avant la dernière marche, obtenir des Régions,
Challenge réalisable, les soutiens sont partout.
Les Verts, les socialistes modèrent leur ambition,
Et les bagarres à droite s'annoncent un peu partout !.
Alain Février, jeudi 27 août 2015

L'identité française est vraiment menacée
Et le patriotisme s'étiole progressivement.

mardi 25 août 2015

Espace de Schengen, l'europe de l'esclavage...Espace de Schengen, désastre européen !

photo captée sur BFMTV, août 2014

Génération euro, société implosive, emprise par Bruxelles, sur les européens, négateurs par principe, ils ne proposent rien !.


Espace de Schengen, l'europe de l'esclavage,
Sordides, ces nantis, eurocrates égoïstes,
Propagent des mensonges contre les populistes.
Acteurs intéressés, peu importe l'outrage,
Contraignent les Etats à imposer sa voie
Extrêmement punitive pour les récalcitrants.
Serviteurs assiégés sont en plein désarroi,
Contre l'envahisseur, des milliers de migrants.
Hors cadre européen, la France les accueillent
En oubliant son peuple, ses jeunes à la dérive.
Notre souveraineté, faut-il en faire son deuil ?.
Génération euro, société implosive,
Emprise par Bruxelles sur les européens,
Négateurs par principe, ils ne proposent rien,
Espace de Schengen, désastre européen

Dimanche 4 mai 2014, Alain Février

" Dans aucune circonstance de ma vie , je ne plierai,
Mon langage et mes actions au gré des partis,
Ni pour obtenir leurs faveurs, ni pour sauver ma tête."
Louis-Marie de La Révellière-Lépeaux-ANGERS


Le 17 août, via facebook :
Un suicide organisé par des générations de politiques incompétents...

samedi 22 août 2015

Sur média national, la politique fiction Elle abuse l'opinion et créer la confusion. " étrange maladie d’Alzheimer "


« MÉDIAPOLIS FICTION »

Parodie estivale d'une radio nationale,
De l'intoxication en gage d'information,
Assurément banal, cette idée à deux balles
Provoque l'indignation dans la population.

Sur média national, la politique fiction
Elle abuse l'opinion et créer la confusion.
Samedis matins d'été, dans leur médiapolis
Les Duhamel et Field, adeptes de la Palice,
Balancent des vérités totalement inventées.
Une simple supercherie pour esprit avisé,
D'autres peuvent l'ignorer et se font abuser.
Quelle imagination pour jeter l'anathème
Sur des politiciens, loin d'être fort en thème,
Remercions toutefois la radio Europe 1,
Sa politique fiction a ouvert le chemin
Aux imaginations de malades schizophrènes.
Seront-ils inspirés des lumières de Jules Verne,
Médias et politiques adoptent la dérision,
Est-ce un dernier recours, cette manipulation ?.

Alain Février, dimanche 23 août 2015

« Quelle étrange maladie d’Alzheimer s’empare de nos concitoyens »

« Nous sommes devenus indifférents devant les banalités de l’actualité politique qui devraient, au contraire, nous révulser et, dans le même temps, nous sommes conscients et sourds aux appels prioritaires qui oppressent notre nation.» Paul Bernard
En effet, nous sommes devenus indifférents devant les banalités de l’actualité politique qui devraient, au contraire, nous révulser et, dans le même temps, nous sommes conscients et sourds aux appels prioritaires qui oppressent notre nation. Cette situation n’est pas le fruit du hasard. Elle est organisée par une manipulation malhonnête des dirigeants politiques avec la complicité des médias qui jouent de plus en plus le rôle de la grosse caisse de résonance ». Paul Bernard […] Lire la suite :

Pointe du RAZ

" Un suicide organisé par des générations de politiques incompétents..."

jeudi 20 août 2015

Quand un Front National gère bien les fonds publics [...] Les télés « ressasse-tout » radotent du Le Pen.

Aimer sincèrement les gens qui vous entourent,
Apprécier pleinement la joie qu'ils vous procurent,
L'essentiel dans la vie, c'est de l'avoir compris.
Laissez donc aux nantis, la joie d'être trahis !.

De retour d'un périple dans cette belle Bretagne
Où les gens de la terre respectent la campagne
Au prix de sacrifices, ils entretiennent leur terre.
Les habitudes reviennent, les médias arbitraires,
Les télés « ressasse-tout » radotent du Le Pen.
Cette info indigeste, ça n'en vaut pas la peine.
Seul un vieillard cynique intéresse ces médias !.
Marine Le Pen affole, ils sonnent le branle-bas.
Un Jean-Marie déchu, c'est bien ça le problème.
L'os du négationnisme, devenu leur emblème,
L'éthique du journalisme est jetée en pâture,
La Justice socialiste est en mauvaise posture.
France du déshonneur, le peuple n'est pas dupe.
Médias et politiques , en pantalon ou jupe,
Squattent la même boutique de la supercherie,
Désinformer, tricher, et mentir à tout prix !.                                                     Alain Février, vendredi 21 août 2015  
Quand un maire socialiste détourne des fonds publics ;
Quand un élu de droite abuse de ses fonctions,
Les partis installés s'excusent d'être laxistes !.
Quand un Front National gère bien les fonds publics,
Quand il remet de l'ordre, pratique une saine gestion
Les partis installés osent dire qu'il est raciste !.

Dans ce monde dévoyé, de médias empressés
Prêts à se désavouer pour défendre leur emploi,
Leur éthique au panier, leurs infos orientées,
Dans ce méli-mélo, Le peuple est aux abois.
Pauvres de nous, Français qui ont donné les clés
A une Europe souillée et de mauvais aloi.

Club Med à l'Elysée dans une France à la peine,
Voyages privilégiés, Dictatures militaires,
Qui écrasent leur peuple, entretiennent la misère.
Tous ces aventuriers critiquent Marine Le Pen,
Qui ose défier cette caste ; tous ces parlementaires,
Ils n'ont qu'un seul désir, protéger leurs arrières.                                              Alain Février, mardi 12 mai 2015
Twitter, Facebook
Alain Février

samedi 8 août 2015

C'est une lueur d'espoir dans notre société, Redécouvrir l'école, maternelle et primaire,


Porte-plumes, encriers, citation journalière de morale...!

Les droits et les devoirs de chaque citoyen,
La République Française se porte le garant.
Par sa Constitution, elle s'en donne le moyen
De protéger, défendre, français et résidents.


C'est une lueur d'espoir dans notre société,
Redécouvrir l'école, maternelle et primaire,
Sa morale, son éthique, creuset des libertés,
Savoir, écrire, compter, acquis élémentaires,
Si l'on veut mettre un terme à nos difficultés.
Sans distinction de race et d'aucune religion,
L'égalité parfaite, les enfants parlent français,
Principes fondamentaux pour leur éducation.
Démocratie vivante réprime tous les excès.

Alain Février, dimanche 9 août 2015.
Ecole, au début du siècle dernier,au pays des Abers - 29

La FRANCE, qu'en as-tu fait de ta souveraineté,
La FRANCE, qu'en as-tu fait de notre République
Indivisible, laïque, démocratique, sociale ?,
Plus de référendum, voix du peuple confisquée,
Le communautarisme, le désordre public,
Les troubles religieux, un grand fléau social !
Croyant ou non croyant, athée ou agnostique,
Un monde sans religion qui a perdu sa foi,
Indubitablement, crée une désespérance.
Défendre ses valeurs, en langage politique,
N'est-ce pas en abuser « laïcité pour soi »,
Leitmotiv habituel en signe d'impuissance !.
Élections Régionales du 6 et 13 décembre 2015, « ils se foutent vraiment de notre gueule ! » http://zen-fiatlux.blogspot.fr/2015/08/elections-regionales-du-6-et-13.html

jeudi 6 août 2015

La France n'a pas fini d'en payer cette bévue !.[...] Qui sont-ils les racistes, sinon des intégristes ?.


Embargo des « Mistral » une trace indélibile
D'un président Français qui ne respecte pas
Cette France ouvrière. Politique meurtrière
Pour notre économie, la France est inaudible.
Ce monstrueux gâchis, suspicion des contrats
Signés par l'Élysée, devient une pétaudière.
Ministres, parlementaires sont-ils incompétents
Pour oser cautionner " déni de signature " ?.
Attention désormais aux nouvelles déconvenues
Entre Émirats, ÉTATS, les futurs engagements,
Feront jurisprudence, c'est pas de bonne augure.
La France n'a pas fini d'en payer cette bévue !.


Pourquoi l'ont-ils quitté, leur beau pays natal,
Pour échapper au pire, à la mort, à la guerre ?.
Quand on fuit son pays, qu'en son sort est fatal,
Pour cause de fanatisme ou par esprit sectaire,
Quand ils sont accueillis avec ou sans culture
Dans une démocratie, ils doivent la respecter.
Elle leur procure un toit, argent et nourriture,
Une école gratuite et des soins de santé.
Qui sont-ils les racistes, sinon des intégristes,
Qui voudraient imposer l'islam, leur religion.
A nous européens, non aux faux altruistes,
Dans un pays laïc, liberté d'opinion
N'est pas l'acceptation, sans aucune contrainte,
D'importer ses coutumes, ses pratiques religieuses.
Libertés obtenues après morts et complaintes,
La France doit dénoncer ces actions litigieuses.

http://zen49.blogspot.fr/2014/06/qui-sont-ils-les-veritables-racistes.html




Médias à court d'idées, ils ont tous concoctés
Le feuilleton de l'Été, une famille déchirée.
Sont-ils des habitués certainement obstinés
Pour déconsidérer la FRANCE des opprimés ?.

mardi 4 août 2015

Pays des droits de l'homme au chevet des tyrans Au pouvoir despotique qui exploite leurs peuples


Pays des droits de l'homme au chevet des tyrans
Au pouvoir despotique qui exploite leurs peuples.
Gouvernement français accepte leurs outrances,
Palaces et avenues font partie de leurs meubles !.


Une expression magique pour adoucir les maux,
En langage politique, on déshabille les mots.
Parler d'emplois précaires dissimule la misère.
Chômeurs, surendettés, refusent la surenchère,
Politiques urgentistes votent de nouvelles lois,
Contre le soulèvement d'une France aux abois.
L'obsécration première, l'effrayante vérité
Gouvernants dépassés par les difficultés,
L'immigration sauvage, l'Europe inexistante,
Du cimetière profané aux actions provocantes,
Des Hôpitaux publics qui soignent des tyrans,
Mobilisant dix chambres, tout ça gratuitement !.
Contribuables français qui payez vos mutuelles,
Dépassement d'honoraires devenu habituel
Médecins et spécialistes rejoignent le privé,
Oubliant que l'ETAT les a tous formés !.

« *Oderint, dum, metuant » cité par Cicéron,
Les citoyens français sont depuis affranchis.
Refusent d'être complice de tous ces fanfarons.
« *Una salus victis », Virgile l'avait compris !.

*Qu'ils me haïssent pourvu qu'ils me craignent.
*La seule chance de salut pour les vaincus.

Rodrigue dans le Cid venge l'honneur d'un père,
Cette tragi-comédie de notre Pierre Corneille
Patrimoine national que nos élites vénèrent.
Ce drame cornélien sublime le réveil
De nos valeurs sociales, notre chère liberté
Acquise avec violence et des vies sacrifiées.

Alain Février, le 4 août 2015.


Mardi, « lapin-crétin », invité d'Europe1
Pense pétro-dollars, exhibe le veau d'or,
Ce directeur du Point, serait-il " corrompu "?.
S.O.S émirats quand les ventes capotent ?.
Simple supposition qui me portera tort,
La promotion Voltaire tolère tous les abus !.


Quel soutien au PS, un Bayrou, un Courage,
Impression affirmée dans la forme du langage.