jeudi 15 janvier 2009

TRAM = DRAME de la Minorité et plus encore en 2011

C'est en étant prudent qu'on évite tout danger ; hélàs c'est loin d'être le cas !.

Il n'est pas anormal de constater des facteurs impondérables dans l'exécution d'un chantier aussi important que celui d'un Tramway. Allez voir à Bordeaux, Nantes, Rennes, Le Mans, Orléans... ; toutes ces villes et d'autres encore ont connu bien des aléas. Maintenant demandez leurs, aux élus et aux habitants, ce qu'ils en pensent aujourd'hui.

Je prends rendez-vous fin 2011 et.... en 2014.

N'ayant rien à se mettre sous la dent, un scribe déclaré MoDem saute sur tout ce qui bouge. Cet "In Médiatement Sans Vergogne" joue, sans aucun doute, le rôle de porte-voix de l'opposisition municipale. Il s'affiche simultanément comme un proche de François Bayrou et comme un soutien du leader UMP de l'opposition "minorité" municipale angevine?.

On peut y lire sur le blog de ce "non" partisan , inscrit sur le Site national du MoDem à titre individuel et indépendant :

" des riverains ( un selon O-F !) décidés à ne pas s'en laisser compter, Bernadette Caillard-Humeau a bien dû confesser l'inavouable vérité... ")...,...
( "Lorsque la presse locale dont nous ne doutons pas qu'elle sait faire son travail d'investigation aura pu diffuser un certain nombre d'informations dont tout donne à penser qu'elles sont avérées, cela fera mal... ") !.

C'est une reprise du rôle-titre joué mercredi 14 janvier ( "Tram : la mise en service repoussée en 2011 " ) " une information confirmée lundi soir...") par un journaliste X ou Y de Ouest-France ; un journal que j'apprécie habituellement pour la perspicacité de ses articles.





" un mauvais ouvrier fait toujours du mauvais travail, et met ses maladresses sur le compte de ses outils "

Le Haut-Commissaire Martin Hirsch va-t-il faire aussi bien... ?

" ...Si chaque député prenait exemple sur lui.... ?" selon René Dosière

Au regard de la déontologie politique, le manque de ponctualité, voire l'absence d'un député dans l'Hémicycle sont-ils plus répréhensibles que " les relations mercantiles de grande proximité d'un VRP "French Doctor" avec le Président du Gabon, Omar Bongo ?." sources livre et enquêtes de Pierre Péan.

3 commentaires:

Alain Février a dit…

Hier,
Alain Février a dit...
" Itinéraire d'un Tram désiré et rejeté...Un remake de plus de "je t'aime moi non plus" de l'opposition municipale UMP-MoDem par tiers interposé ?

"Quaerite et invenietis" cherchez, et vous trouverez ...

Selon Miklos : "« J’ai appris la grammaire selon la méthode Ogino. » — Un jeune homme probablement abstinent ?"

Qui m'a permis de tomber sur ces citations ?.
Un latiniste "jouissif" des déboires concernant le retard annoncé de la mise en circulation du Tram ?.

Un porte-parole de l'opposition municipale qui pose le plus court chemin entre deux idées "quelconques" où seuls des éminents spécialistes pourraient s'exprimer en la matière ?.

Ce multicarte de la politique de dénigrement , ce soutien et porte-voix de la minorité, tantôt prof, tantôt ingénieur à Grenoble, tantôt architecte des travaux finis, tantôt "illuminé"..., discrédite la minorité municipale angevine par sa critique péremptoire du travail de la majorité municipale !.

Pour son passe-temps, pourquoi n'irait-il pas visiter le site du modem national,( le blog 49 page 11 ou 12 ?). Et pourquoi ne pas publier des nouvelles de Dexia et parler du Cadeau offert à une association par leprésident du Conseil général ?."

" A l'impossible nul n'est tenu "

Alain Février

mercredi, 14 janvier, 2009

Anonyme a dit…

"Je ne peux pas accepter qu'une organisation syndicale irresponsable casse le service public et bafoue l'intérêt des usagers du service public en fermant la 2e gare de France sans prévenir personne", a accusé jeudi Nicolas Sarkozy, désignant nommément le syndicat Sud-Rail. selon Associated Press le 15/01/2009 à 14:25

Anonyme a dit…

"Je ne peux pas accepter qu'une organisation syndicale irresponsable casse le service public et bafoue l'intérêt des usagers du service public en fermant la 2e gare de France sans prévenir personne", a accusé jeudi Nicolas Sarkozy, désignant nommément le syndicat Sud-Rail. selon Associated Press le 15/01/2009 à 14:25