mardi 13 janvier 2009

Une réforme contre l'obstruction ou... ?;

Excellente explication de texte (en noir) dans
OUEST-France
mardi 13 janvier 2009
" Le gouvernement recadre le travail parlementaire "


" Un nouveau Statut de l'opposition " oublié au Congrès de Versailles " le 21 juillet 2008 ou déjà une retouche de la Constitution de 1958 ?


"...Après son offensive contre le travail dominical, l'audiovisuel et le plan de relance,la gauche est décidée à faire plier la majorité sur le projet de nouveau fonctionnement des assemblées.

Ne zappez pas : même décalé par rapport à vos soucis, le sujet est moins cuisine parlementaire qu'il n'y paraît. Et pour décoder la nouvelle bataille politique qui commence ce soir, mieux vaut avoir le mode d'emploi. Des jours durant, vous allez entendre parler de « procédure guillotine », de « parlement bâillonné », de « nouvelle atteinte aux libertés », de « crise politique majeure »... L'amorce d'une dictature rampante ?
Il était une fois un Président qui voulait s'exprimer devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles. Pour disposer de la dernière tribune qui lui manquait encore, il lui fallait modifier la Constitution et donner des gages à ceux qui n'y voyaient qu'une lubie mégalomaniaque. Ce qui fut obtenu, à 2 voix près sur 905 votants, le 21 juillet 2008.
Moins d'absentéisme
Derrière la « poudre aux yeux » dénoncée par l'opposition, le texte voulu par Nicolas Sarkozy, mine de rien, compte nombre d'améliorationspour redorer le travail parlementaire : moins de textes de circonstance, des projets mieux préparés, plus facilement applicables, débattus à des dates convenues et à des heures ouvrables...
Pour améliorer la démocratie parlementaire, l'ordre du jour sera partagé entre le gouvernement et les parlementaires ; un quart du temps sera consacré au contrôle du gouvernement ; l'opposition fixera l'ordre du jour d'une séance par mois ; l'usage du 49-3 (adoption sans vote) sera limité au budget de l'État, de la Sécu et à un seul texte par session ; les projets seront débattus et amendés en commission ¯ ce qui obligera les ministres à un présentéisme exigeant ¯ et votés en séance plénière...
Sous un aspect un peu techno, ça signifie surtout que le temps du débat dans l'hémicycle va se restreindre. Cela pourrait devenir d'autant plus facile d'embouteiller la machine. Encore plus qu'aujourd'hui avec l'obstruction « liberticide » de la gauche ¯ de la droite hier ¯ consistant à abuser de procédures et d'amendements pour tout bloquer (1).
Marche arrière toutes : le gouvernement s'est rendu compte ¯ tardivement ¯ du danger. Et de la nécessité de faire adopter une « loi organique » qui encadre le « droit d'amendement » et propose un crédit temps partagé entre les partis.
Voilà l'objet du crime. Voilà pourquoi le PS, revigoré par sa victoire provisoire sur le travail du dimanche, entend en faire la première bataille de 2009. Voilà pourquoi le Nouveau Centre (allié de l'UMP) hurle à l'injustice. Et pourquoi Bernard Accoyer, le président UMP de l'Assemblée, qui reçoit ce matin les dirigeants PS, crie sur tous les toits qu'il sera « le garant des droits fondamentaux des parlementaires »."
OUEST-France


http://zen-fiatlux.blogspot.com/
courriel privé : fevrieralain@hotmail.fr

4 commentaires:

zen49 a dit…

SECURITE SOCIALE :

4 fois plus d'emprunts qu'en 2008 ?
33 Milliards d'€ -

"...La Caisse d'amortissement de la dette sociale (Cades) a annoncé mardi qu'elle prévoyait un programme d'emprunts de 33,1 milliards d'euros, soit près de quatre fois supérieur à celui de 2008..."

"...Cette forte hausse s'explique par un montant de 26,9 milliards d'euros de dettes supplémentaires confiées à la Cades par la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2009, a indiqué lors d'une rencontre avec la presse le président de la Cades Patrice Ract Madoux..."
Source boursorama actualités

zen49

zen49 a dit…

Plagiat avoué de la première partie d'un article glorifiant la politique du Président Nicolas Sarkozy que j'ai lu sur le bloc-notes de Daniel Houlle.
Il m'a suffit d'inverser le PS en lieu et place de l'UMP-Modem et, de changer deux ou trois mots pour vous démontrer comment les politiques peuvent se ressembler un jour ou l'autre ?.

Une position qui n'a rien de plus normale venant de la part d'un professeur, ancien élu et ancien secrétaire général de l'UMP.
Ce qui m'a permis ce plagiat :

Le PRO de l'UMP, ancien permanent ?

L'UMP n'en finit pas de digérer sa défaite des municipales. Il l'a visiblement toujours sur le coeur, pour ne pas dire sur l'estomac. Et c'est probablement pour cette raison qu'il n'arrive pas à retrouver la sérénité que devrait avoir une force d'opposition. Que le parti de François Bayrou fasse preuve d'outrance dans le verbe, se mobilise dans les manif' avec des slogans aussi humanistes qu'anti ultra libéraux, n'a rien de surprenant. Ce qui est insupportable, c'est l'agressivité de la majorité de droite qui ne se cantonne plus aux professionnels du satisfécit comme Frédéric Lefebvre ou Brice Hortefeux mais ils contaminent toute la sphère du Président du groupe Modem au porte-parole, en passant par le moindre commentateur invité chichement des plateaux de télévisés...

Alors, je veux exprimer ici mon ras-le-bol du procès permanent en légitimité qui est fait au Président du Modem. On a d'abord dit qu'il était *"dangereux" pour la République, toutes les *réformes qu'il propose sont des *"avancées démocratiques"...
Je pourrais continuer à m'en amuser mais l'heure avance...

PS : Il a parfois de bonnes idées ce D.H.
Si vous souhaitez lire son long article originel, demandez-le à fevrieralain@hotmail.fr ; il vous indiquera les coordonnées de son blog.
Zen49

Alain Février a dit…

Itinéraire d'un Tram désiré et rejeté...Un remake de plus de "je t'aime moi non plus" de l'opposition municipale UMP-MoDem par tiers interposé ?

"Quaerite et invenietis" cherchez, et vous trouverez ...

Selon Miklos : "« J’ai appris la grammaire selon la méthode Ogino. » — Un jeune homme probablement abstinent ?"

Qui m'a permis de tomber sur ces citations ?.
Un latiniste "jouissif" des déboires concernant le retard annoncé de la mise en circulation du Tram ?.

Un porte-parole de l'opposition municipale qui pose le plus court chemin entre deux idées "quelconques" où seuls des éminents spécialistes pourraient s'exprimer en la matière ?.

Ce multicarte de la politique de dénigrement , ce soutien et porte-voix de la minorité, tantôt prof, tantôt ingénieur à Grenoble, tantôt architecte des travaux finis, tantôt "illuminé"..., discrédite la minorité municipale angevine par sa critique péremptoire du travail de la majorité municipale !.

Pour son passe-temps, pourquoi n'irait-il pas visiter le site du modem national,( le blog 49 page 11 ou 12 ?). Et pourquoi ne pas publier des nouvelles de Dexia et parler du Cadeau offert à une association par leprésident du Conseil général ?.

" A l'impossible nul n'est tenu "

Alain Février

Jean-Pierre modem a dit…

Site du Modem en Maine et Loire
mouvementdemocrate.fr
Site Mouvement Démocrate sur le web, c'est page 14 zen

Je n'avais pas eu connaissance de ces voeux.
Voilà ce que l'on peut lire sur le site national MoDem :

" vendredi 9 janvier 2009
Voeux pour 2009 de la présidence de la fédération 49 "

" Chère amie, cher ami,"

" Nous adressons à chacune et à chacun d’entre vous tous nos voeux de joies personnelles et de bonheurs précieux avec celles et ceux qui vous sont chers.

2009, année européenne !

Nous avons en effet rendez-vous avec les élections européennes le 7 juin prochain. Nous, démocrates, convaincus que l’Europe est bien un moyen pour écrire l’avenir et non le subir, nous devons nous mobiliser pour défendre un projet de société basé sur nos valeurs humanistes, porteur de l’espérance des Pères fondateurs de l’Europe. Un projet qui tient compte de l’histoire de chacun, qui nous pousse à construire l’Europe politique et sociale à laquelle nombre de nos concitoyens aspirent.

Que 2009 nous apporte la réussite dans nos engagements militants avec François BAYROU.

Confiance, courage et réussites pour cette nouvelle année, à chacun et à nous tous !

Soyez assuré, chère amie, cher ami, de notre amical et fidèle dévouement à vos côtés.

Belle et heureuse année."

Laurent GERAULT, président départemental du Mouvement Démocrate de Maine et Loire
Stéphane ROBIN, délégué départemental

Jean-Pierre, modem