vendredi 9 janvier 2009

La faute à quoi, au contournement Sud ou...et les voeux du...?

Les retombées des discordes nationales viennent troublées la douceur angevine...?. C'est toujours la faute des autres, de la gauche... quand les parlementaires se rebiffent contre les diktats du seigneur du Château ?. Il n'est pas de jour où l'on entend le playboy de l'Elysée, porte-parole de l'UMP, Frédéric Lefebvre rejeter la faute sur la gauche ?. Quand on a les pleins pouvoirs et que l'on rencontre des problèmes auprès de ses amis politiques, il faut assumer ses erreurs et ne pas chercher de boucs émissaires. On qualifie ce comportement de mauvaise foi !.


Marc Laffineur est Député maire d'Avrillé, 1er Vice-président de l'Assemblée Nationale, Vice-président de l'Agglo, délégué général de l'UMP, il appartient à des groupes et des commissions parlementaires... Jolie carte de visite qui ne lui laisse guère de temps pour bien s'occuper de tout ?.
-----------------------------------------------------------------------------------------------
A lire dans OUEST-FRANCE de samedi 10/01/2009
Christophe Béchu, président du conseil général, avec, au fond, la ministre Roselyne Bachelot entourée par Jean-Luc Davy, président de l'Association des maires, et Marc Cabane, le préfet.
(Hier soir, la présentation des voeux du Conseil Général par son président Christophe Béchu était un exercice très difficile; surtout après la prestation de Jean-Claude Antonini, Maire de la ville d'ANGERS et président d'Angers Loire Métropole, mardi soir dernier.
A la lecture des médias locaux, hier soir aux Greniers Saint-Jean, on jouait en 2ème division !.)
" Au cours d'une cérémonie des voeux très convenue, le président du conseil général, Christophe Béchu, a détaillé sa politique pour lutter contre la crise.
À la ville comme au conseil général, la solidarité est le maître-mot en cette période des voeux. « 60 % de nos dépenses de fonctionnement y sont consacrées », assure Christophe Béchu, président du conseil général, en rappelant la mise en oeuvre du Revenu de solidarité active (RSA) au 1er juillet 2009. « Ce sont près de 35 000 habitants du Maine-et-Loire qui pourraient être concernés par ce dispositif....
."
"...S'excusant presque d'être contraint d'augmenter les taux d'imposition - « La très forte baisse de nos recettes nous a amenés à demander aux Angevins un nouvel effort fiscal » - le président du conseil général a rappelé que ses services allaient réfléchir à « diminuer les coûts de fonctionnement partout où cela est possible ». Tout en précisant que ces derniers étaient les plus bas en France : 614 € par habitant contre 852 € en moyenne nationale. Une volonté politique clairement affichée, mais rien de bien nouveau depuis le débat budgétaire. Malgré la galette, on reste sur notre faim..."
( pas un mot sur les emprunts, sur la fusion des conseils généraux avec les régions ? )
"... Une cérémonie où l'on retiendra... le retour, depuis les municipales, de la ministre Roselyne Bachelot aux côtés de Christophe Béchu. Sans doute par solidarité avec un département qu'elle affectionne, elle est venue dire combien elle sentait « l'Anjou capable de résister à des tentations telles que l'égoïsme ». Tiens, tiens, ça sent la (nouvelle) campagne électorale..."
A lire l'article complet dans Ouest-France
Courriel privé : fevrieralain@hotmail.fr

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Vu dans LE POINT du 8 janvier 2009

" En Forme Jean-Claude Antonini,
Le maire PS d'ANGERS a décidé de geler en 2009 les tarifs des services municipaux ( piscines, crèches...) afin d'aider ses administrés à affronter la crise. Un manque à gagner d'environ 200 000 euros pour la ville ".

la couleuvre a dit…

Zen, l'édito de la UNE du Courrier de l'Ouest de ce samedi, " Sauvons-les !" de Patrice Guiller mérite réflexions et interrogations.
Il met en parallèle les risques " extrêmes " pris par les skippers du Vendée-Globe, par les concurrents du Paris-Dakar Argentin, par les alpinistes.... et les coûts très élevés des sauvetages de ces aventuriers des sports extrêmes.
Faut-il les empêcher de prendre des risques parfois insensés en réglementant ou est-il plus sage d'observer une totale neutralité dans le devoir de secours et, ainsi condamner, sous le prétexte que cela coûte très cher, les libérations des infirmières bulgares, d'Ingrid bétancourt, des otages journalistes et touristes ?.

La conclusion de cet édito de Patrice Guillier devrait te plaire :
"... Le monde ne sera sauvé, s'il peut l'être, que par des insoumis ", prophètisait Gide.
" Comme l'ours blanc ou le diable de Tasmanie : préservons ceux qui nous restent !."
la couleuvre

Anonyme a dit…

" Perben : le juge d'instruction est devenu "juge d'accusation"

Pour l'ancien ministre de la Justice et candidat à la mairie de Lyon, Dominique Perben, qui était invité jeudi du Talk Orange-Le Figaro, la réforme de la procédure pénale voulue par Nicolas Sarkozy doit rendre le système "beaucoup plus compréhensible" et permettre au juge de retrouver un rôle "d'arbitre"."
Lyon Mag

Boursicoteur a dit…

Dégradation alarmante de l'économie en zone euro.

Interrogé dans Institutional Investor, Jean-Claude Trichet affirme : "Il est clair que nous avons eu une détérioration significative de l'économie réelle"; "Ce qui me frappe, c'est que les prévisions les plus récentes sont aussi les plus pessimistes",

Sur Canal+, aujourd'hui dimanche, le secrétaire général de l'Elysée Claude Guéant affirme que
Le texte sur le travail le dimanche n'est "pas du tout abandonné" et "sera examiné" par le Parlement,
Devrait donc revenir sur la sellette l'ouverture des magasins le dimanche ?.
Boursicoteur

Anonyme a dit…

consultations des militants UMP ne font pas recette encore moins qu'au PS ?

Selon Politique.net " ...Malgré cette volonté affichée de solliciter l'avis des militants, les votes internes sont loin de faire un tabac. Alors que l'UMP s'apprête à organiser des primaires fin janvier pour désigner les candidats aux élections régionales de 2010, le parti de Nicolas Sarkozy ne cache pas son inquiétude quant au taux de participation et à la légitimité de ces primaires. En effet, lors des dernières élections internes de novembre 2008 pour renouveler les cadres locaux, la participation n'avait pas dépassé les 10% dans certaines fédérations."
Peut-être à cause de l'omni présence du Président Nicolas, patron de l'UMP, DRH...
Quelle valeur faut-il donner aux sondages UMP ?

PLC a dit…

Selon Médiapart :

" Au ministère de la justice, la culture de l'échine courbée a un prix: celui d'une confortable augmentation de revenus. André Ride, inspecteur général des services judiciaires de la chancellerie, s'était illustré en dédouanant publiquement Rachida Dati de la convocation, au mépris de toutes les procédures, de plusieurs magistrats mis précipitamment en cause par le ministère après le suicide d'un détenu à la prison de Metz-Queuleu. Il vient de se voir accorder une prime exceptionnelle..."

Un bel exemple de " la prime au mérite " décidée par le Président Nicolas Sarkozy ?.
Cette prime serait "une prime de 20% du traitement indiciaire annuel"... ?.
Il paraît que c'est le maximum autorisé pour cette prime (Pour.Lè... C..)... Un conseil aux bénéficiaires qui souhaitent la discrétion sur cette " Prime Au Mérite ", il suffit de demander d'ajouter une nouvelle ligne sur leur feuille de paie indiquant " PLC + 20 % du salaire annuel "