mercredi 1 avril 2015

Petit poisson profitera si Gros poisson ne l'emmerde pas !!!!. La décadence de la Représentation Nationale, c''est maintenant...



Le mur du con est franchi a la vitesse du son !

Envoi d'un illustre « Lépisme »

Du nouveau sur Saïd ...., le terroriste échappé de B...... : quand la connerie dépasse l’entendement, rien ne peut plus surprendre…

« Ce sont nos confrères du journal La Montagne, C.E.G et J.B.L, qui révèlent le scandaleux pot aux roses, confirmant une fois de plus que ce qui reste du journalisme se trouve en province, et non à Paris où les médias n’ont même plus le ressort pour tenter de retrouver un peu de crédibilité auprès du public…

Hier, nous indiquions que le terroriste ( islamiste ...) en résidence surveillée à B..... aux frais des Français, s’était échappé, et que la police est en alerte totale pour le retrouver.

Philippe ...., le patron de l'..... Auberge, où Saïd .... résidait depuis six mois, a déclaré « Lorsque je suis arrivé vers 8h30 sur le parking de l’hôtel, j’ai aussitôt vu que la voiture de société flambant neuve de ma femme avait disparu ».

« Je ne sais pas pourquoi mais j’ai aussitôt fait le lien avec Saïd ....

J’ai filé dans sa chambre mais il avait disparu. » Le restaurateur prévient alors les gendarmes, il est 8h45 » [....]

Un quart d’heure plus tard, Saïd .... ne se rend pas à la gendarmerie de B..... comme il en a l’obligation, quatre fois par jour.

A 9h30, le plan Milan (un variante du plan épervier) est activé sur l’ensemble du département de la H-L.

Trop tard, l’islamiste avait décampé depuis samedi, à 22 heures.

Saïd .... a été condamné en 2007 pour plusieurs tentatives d’attentats en France, puis libéré en 2011
.
* La France avait prévu de l’expulser vers l’Algérie*, mais son gentil avocat a saisi la Cour européenne des droits de l’homme, qui s’est opposée à son expulsion, en raison de risques de torture.*

*Depuis, Saïd ... vit à l’hôtel, en « résidence surveillée » mais pas si bien surveillée que ça, et aux frais des contribuables français qu’il veut massacrer..*

A sa sortie de prison, il a d’abord habité dans un hôtel à M....., en résidence surveillée, et il s’en est échappé en janvier 2012. Cela n’a pas suffi à décider les cons qui font le mur de le coller en taule. Donc ils l’ont mis dans un autre hôtel, toujours en résidence surveillée, à B...... en octobre 2012.

Le terroriste vient de s’enfuir une seconde fois. Il devait pointer quatre fois par jour à la gendarmerie, mais lundi matin, il avait disparu. Et sa fuite semble avoir été programmée, car le mois dernier, il a été aperçu en compagnie de trois islamistes radicaux, apparemment sans soulever les soupçons. [...], etc, etc....
[...]
Saïd .... venait de percevoir 5.000 euros de l’agence Pôle Emploi de B...... , qui lui a servi à s’enfuir.

C’est à dire qu’en France, un islamiste condamné pour avoir tenté de tuer des Français est non seulement logé à l’hôtel, nourri, blanchi, à vie et avec vos impôts, mais il reçoit en plus, de l’argent de Pôle Emploi..!

Le mur du "con" a été franchi.

Sources : illustre « Lépisme », Wilkipédia et La Montagne « Saïd Arif alias Omar Gharib ».

Non, Non !, ce n'est pas un poisson d'avril 2015 !. C'est bien la triste démonstration de la représentation nationale au pays des droits de l'homme, mais pas du citoyens Français !.


Stéphane Ravier :

« Quand le premier parti des Bouches-du-Rhône n'obtient que deux élus, soit moins que la gauche et l'extrême gauche résiduelles... La juste représentation des Français à la proportionnelle, c'est pour quand ?

(Les 10% restants se répartissent entre "union de la gauche" (6,20%-38 907 voix pour 6 élus) et "divers gauche" (4,67%-29 290 voix pour 6 élus).) »

http://zen-fiatlux.blogspot.com
Facebook - Google : Alain Février
Twitter : @fiatlux49-Alain Février

1 commentaire:

zen a dit…

Toujours en quarantaine....!

[ Actuellement, je suis victime d'une suspension d'utilisation de mon compte *twitter depuis dimanche soir, 22 mars 2015, à 19h30.)].