mercredi 14 janvier 2015

NON, CHARLIE-hebdo n'est pas le déclencheur de cette tempête de torpeurs. La France est ligotée !!


Je suis Français !

Le Changement, c'est maintenant,
La chienlit, aujourd'hui !.

Réponse à cette folie, à ces ignominies,
Ces gens de bon aloi, des faiseurs de lois,
Sont-ils encore crédibles ou plutôt inaudibles ?.
Les juges de La Haye déjugent ceux de Paris ?.
Associations Françaises useront de leur droit.
France en es-tu leur cible, charia en est la bible ?

Avec malin plaisir, elles imposent leurs désirs !.
Se font-elles du beurre avec l'argent des beurs ?.
Ces donneurs de leçons, négociants de conseils,
Sont-ils des mercantiles ne pensant qu'à l'oseille ?
France tu n'aurais pas peur ; tu as vécu l'horreur.
En quarante et quatorze, tu as connu bien pire ?.

Politiques, journalistes, organismes de sondages,
Vous, seuls, sont responsables de cette débandade.
La France est engluée dans ses difficultés.
La Cour de La Haye, le paradis fiscal,
L'Europe dirigent la France, un véritable outrage !.
La France est vulnérable, cause de vos dérobades,
Pays de Libertés, Société dépravée,
Ils n'entendent pas leur peuple, il est là le scandale !.

zen-fiatlux.blogspot.com, le 14 janvier 2015.

Le Problème commence là, au paradis fiscal !

Palais Bourbon, Assemblée Nationale
FRANCE : Pays de Libertés dévoyées, d'Inégalités grandissantes, de Fraternité communautaire !

France, Pays des Droits de l'homme ? :

On peut cracher, pisser, chier sur la religion catholique dans une France judéo-chrétienne, mais on aurait pas le droit de caricaturer le prophète ?.

Sujet tellement préoccupant qui l'aura fallu 133 ans pour modifier insuffisament cette loi !.

La loi du 29 juillet 1881 « Loi sur la liberté de la presse », Article 23 modifié par le Loi 2004-575, 2004-06-21, art. 2 II JORF 22 juin 2004

[...Seront punis comme complices d'une action qualifiée crime ou délit ceux qui, soit par des discours, cris ou menaces proférés dans des lieux ou réunions publics, soit par des écrits, imprimés, dessins, gravures, peintures, emblèmes, images ou tout autre support de l'écrit, de la parole ou de l'image vendus ou distribués, mis en vente ou exposés dans des lieux ou réunions publics, soit par des placards ou des affiches exposés au regard du public, soit par tout moyen de communication au public par voie électronique, auront directement provoqué l'auteur ou les auteurs à commettre ladite action, si la provocation a été suivie d'effet.
Cette disposition sera également applicable lorsque la provocation n'aura été suivie que d'une tentative de crime prévue par l'article 2 du code pénal...]

ANGERS, le 11 janvier 2015, en fin de manif
[...] Jamais vu à Angers, une tel rassemblement,
Banderolles remisées, que des applaudissements,
Surprenante dignité face à ces événements,
Marche des libertés gravée pour très longtemps

Ce sursaut d'énergie en cette période de crise,
Cet élan spontané, un signe pour demain,
Qui devra, c'est certain, être compris par vous,
Politiques et médias, attention aux méprises,
Jolie démonstration, le peuple est souverain.
Surtout n'oubliez pas, la réponse, c'est vous.
[...] 
 
Dimanche, j'étais fier d'être angevin et breton

[...] Morale de ce carnage :

Fou de dieux, du prophète, véritable casse-tête,
Confondre un attribut avec une épithète,
Journalistes parisiens attrapent la grosse tête !.
A "Charlie" on pratique la magie du dessin.
Le Verbe s'est fait chair pour tous les esprits saints,
*Discours de Mitterrand l'honneur livré aux chiens »

*Discours aux Obsèques Pierre Bérégovoy, Premier Ministre, de François Mitterrand, le 4 mai 1993


Facebook - Google : Alain Février
Twitter : @fiatlux49-Alain Février

1 commentaire:

zen a dit…

« HON TE... EUX »

« Après François Fillon, le secrétaire Général de l'UMP, Laurent Wauquiez a affirmé que l'UMP était unanimement pour s'opposer à l'exclusion du FN ».

Marine Le Pen : « L'idée lancée par le Président de la République d'une union nationale dont serait exclu un parti qui représente 25% de Français transforme cette union nationale en une vaste escroquerie politicienne. Le FN n'étant pas le bienvenu ».

« Les citoyens de confession musulmane invités »

Anne Hidalgo : « Cette une marche républicaine et un rassemblement républicain, donc ne peuvent venir que les partis républicains. Le Front National ne fait pas partie de ces partis qui défendent les valeurs de la République ».

Le pompon revient à « François Lamy qui organise la Rassemblement pour le PS. Les choses sont formelles « Il n'y a pas de place pour uneformation politique qui, depuis des années, divise les Français, stigmatise les concitoyens en fonction de leur origine ou de leur religion, on ne se situe pas dans une démarche de rassemblement des Français »
"