vendredi 6 septembre 2013

Lancement des "ACCROCHE-COEURS à ANGERS et l'accroche de Béchu contreversée pour sa déclaration de candidature à la Mairie...


Le "QUAI" vu du château du Roi René

Christophe Béchu aurait parasité l'évènement majeur «Accroche-coeurs» selon une adjointe du nouveau-maire. Serait-ce un signe de fébrilité de la majorité locale ou, plus exactement, un manque de fair-play ?. Jolie caisse de résonnance pour l'accroche du candidat à la Maire d'Angers en mars prochain !. Quelle mauvaise pioche pour le clan Béatse-Antonini qui ne lésine pas sur les moyens. Ces derniers temps, la croissance des services de communication de la ville d'Angers ont atteint des sommets !.

La Maine à contre-courant, le Pont de Verdun au centre

ANGERS, hier après-midi, au Jardin des Plantes, à deux pas de la statue de Michel-Eugène Chevreul, illustre chimiste, issu d'une famille de chirurgiens, c'est une personnalité bien connue des angevins qui a célébré à sa manière, l'ouverture des « Accroche-coeurs », en annonçant sa candidature à la mairie d'Angers. Dans le même temps le nouveau-maire ouvrait les festivités sur l'esplanade située en haut du «Quai.»

Christophe Béchu, juste avant sa déclaration au Mercure

C.B. : En cas d'élection, « Plus jamais candidat à aucune élection locale ou nationale », donc au service des angevins à temps plein ?. A l'ère de la croissance du chômage, des temps partiels bien présents dans le bassin d'emploi dans le territoire angevin, ces propos sont les bienvenus : « Changer de méthode d'aménagements, berges de Maine, Tramway, pas débattus en huis-clos ni en catimini ». Selon ses dires, sa liste serait composée d'un mélange de membres de la société civile et de politiques de sensibilité diverse. Attendons de voir après cette annonce faite dans un esprit de tolérance et de rassemblement.

Personne ne peut m'accuser de complaisance en politique et, avec qui que ce soit. Avec le candidat Béchu, il me reste à obtenir des réponses à quelques interrogations ?.

Lors de la précédente campagne des municipales de 2008, il est vrai que mes propos tenus à son encontre, sur ce blog, n'ont pas toujours été d'une amabilité débordante. Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts des Berges de Maine, et la dérobade de Jean-Claude Antonini en janvier 2012 m'a profondément déçu !. 

C. Béchu en liaison directe avec FR3 Nantes
dans le Jardin des Plantes 
Petite réflexion d'un «socialiste» en aparté : Angers-Loire-Valley a-t-il changé son fusil d'épaule ?. Du haut de l'esplanade du « Quai », le nouveau-maire, sur FR3 régionale, en contemplation devant la rive droite de «sa» ville, il m'a fait penser à la remise des clefs de la ville aux fêtes de Bayonne !.

Michel-Eugène Chevreul a été le premier à découvrir l'indigo, souvent baptisé « la 7ème couleur de l'arc-en-ciel ». Cette couleur bleue-violette, difficile à percevoir, serait-elle le signe d'un bon présage pour les angevins ?. Faut-il le rappeler : le chimiste angevin, M-E Chevreul, a eu beaucoup de chance dans sa vie.
 
                               Rendez-vous en mars 2014

2 commentaires:

zen a dit…

Le nouveau maire d'Angers fait le signe des "Atlantidiens" de la cité engloutie. Envisage-t-il, déjà, un come-back des "engloutis" de 1977 ?. Retournera-t-il dans l'île Roseraie en méditant sur les fables de La Fontaine ?.

Entre un globe-trotter et un comploteur, lequel choississez-vous ?

zen a dit…

http://www.angersmag.info/VIDEO-Fabien-Rebours-vert-de-rage-_a7647.html

Bonjour monsieur,

Il est évident de constater qu'au fil de ces dernières années, l'avidité de cette municipalité angevine a pris l'habitude d'imposer, de punir, de taxer ou d'investir dans des équipements voués à l'escalade des déficits publics. Le nouveau-maire, Frédéric Béatse et le président d'ALM - Angers Loire-Valley, Jean-Claude Antonini, ils ont pris l'habitude d'entretenir la confusion des participations financières dans les financements croisés souvent imparfaits et sous-évalués !. Les remboursements d'emprunts s'empilent, des projets en cours d'exécution ne sont pas tous financés...Félicitations, vous avez franchi le pas de l'engagement, bon vent. La prochaine équipe municipale va hériter d' une ardoise salée que les contribuables angevins supporteront !....