dimanche 19 août 2012

« Les révolutions commencent par les avocats, mais elles ne finissent pas par eux » .



Encore un effet de manches, cette déclaration inopportune d'Arnaud Montebourg : le "ministère du Redressement productif c'est le ministère du patriotisme économique" ?.


« Les révolutions commencent par les avocats, mais elles ne finissent pas par eux » .
Cette mise en garde émane d'un homme de prétoire, Me Royer-Collard, il y a plus de 170 ans !. Elle était précisément destinée à l'attention des trop nombreux avocats tentés par la politique.( comme aujourd'hui)

A la 40ème édition de la Fête de la Rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), Arnaud Montebourg, ministre du redressement « productif », a déclaré : "Notre projet est de conduire la France sur la route de la troisième révolution industrielle"[...] Elle va "créer des emplois nouveaux", des "produits nouveaux" et "des objets nouveaux"...

Notre ministre avocat aurait-il oublié que le chômage continuera de croître dans la zone euro. Il fallait oser parler de patriotisme quand la France est pieds et poings liés avec les 16 pays européens, où les inégalités salariales et les restrictions outrancières sont imposées aux populations par la BCE et par la Commission européenne !.



1 commentaire:

zen a dit…

AFP du 27.O8.12 Boursorama : " Le nombre de chômeurs explose en juillet et frise les 3 millions "


UMPS : Est-ce l'Hôpital qui se moque de la Charité ?.... Aidons les associations avec l'argent du contribuable. Laissons la CAF et le CCAS solutionner les problèmes des ayants droits étrangers qui n'ont jamais participer et qui ne participeront pas à l'effort national. La générosité du peuple de France est incommensurable. Hélàs, c'est loin d'en être le cas chez nos parlementaires !. Ils sont trop nombreux et, ils ne sont que des égoïstes !. Souvenez-vous du débat parlementaire sur le vote de la fiscalisation de leur 6 000 €/ mensuel de frais personnel !

".....Il s'agit du 15e mois consécutif de hausse depuis que le chômage a recommencé à augmenter pour cette catégorie, en mai 2011, et d'une hausse inégalée depuis le printemps 2009. A ce rythme, la barre symbolique des 3 millions de chômeurs en métropole sera franchie le mois prochain.

En incluant les inscrits à Pôle emploi exerçant une activité réduite, 4,453 millions de personnes cherchaient un travail dans l'Hexagone, soit une hausse de 58.300 personnes par rapport à juin (+1,3%).

Avec l'outre-mer, 4,733 millions de personnes étaient recensées fin juillet, dont 3,232 millions sans aucune activité (catégorie A)...."