vendredi 20 avril 2012

Personne ne parle plus des machines à voter, un recueil d'articles du blog pour mémoire...Il est 23H49


Comme le dirait Bayrou « Il faut dire la vérité au peuple » et Dupont-Aignan dit « La France Libre » debout la république !.

 La machine électronique ne poserait-elle plus de problème en Sarkozye. Vos avez entendu un bruissement des médias militants ou pas, moi, non ?.

« Par rapport à la précédente élection présidentielle, on compte une baisse sensible du nombre de communes qui utilisent des machines à voter : de 82 communes, soit 1,5 million d'électeurs, à 64, soit 1 million (Certains parlent de 3 millions !)

Par exemple, la ville de Lorient n'y recourt plus afin d'éviter les éventuels soupçons, ou réticences, et permettre une meilleure visibilité des différentes candidatures. À l'inverse d'Antibes, dont les contrats feront passer de 15 à 20 le nombre de machines à voter.
La liste comprend de nombreuses communes des Alpes-Maritimes ou des Hauts-de-Seine comme Issy-les-Moulineaux ( le saigneur-maire André Santini !), néanmoins, aucune nouvelle autorisation n'a été donnée depuis 2007 ( tiens -tiens !) d'autant plus que, d'après le ministère de l'Intérieur, « un scrutin avec une forte participation comme la présidentielle n'est pas forcément le meilleur moment ». Ce système de vote permet d'éliminer les scrutateurs .

Les machines proviennent des États-Unis. Le personnel employé en mairie opère en suivant les instructions des éditions Berger-Levrault qui ont adapté les machines. Elles sont inspectées par Bureau Veritas. ( avec un nom comme ça, c'est fatalement incontestable !)
Sources Wilkipédia et zen-fiatlux.


Selon Le Parisien - Aujourd'hui en France, il n'y aurait que 5 candidats qui mériteraient vos suffrages ?. Pour  démentir ce quotidien National " militant " [comme le dirait Christophe Barbier sur ITélé, hier !], Citoyennes et citoyens, il ne vous reste plus qu'à le démentir en votant pour les autres candidats, les oubliés du Parisien !..







A Bordeaux, si la lenteur de la Justice est devenue une évidence nationale, c'est peut-être à cause de ces liens matignonais avec les bordelais ?. Quels sont-ils, l'histoire de France raconte que, par trois fois, le gouvernement français s'y transporta, 1870, 1914 et 1940 !.


RTL matin de ce vendredi 20 avril 2012
Invité : Nicolas Sarkozy


Ce matin, le président-candidat était sur RTL et, il s'est dédouané de ses dépenses « pharaoniques » pointées par la Cour des comptes de Paris (créée en 1807) par une simple pirouette en disant : « Je suis le premier a avoir nommé à sa tête, un député de l'opposition et, il n'a rien trouvé à redire ! ». Si ce n'est pas un gros mensonge pour se tirer d'affaires, alors plus personne ne ment « Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil »...!. Avant de voter, allez donc faire un tour sur la publication de ce rapport de la Cour des comptes présenté par Didier Migaud...

« Opéra de Bordeaux : la régisseuse qui a détourné près d'un million d'euros reste une énigme

La comptable soupçonnée d'avoir détourné près de 1 million d'euros des caisses de l'opéra de Bordeaux s'affichait en protectrice des deniers publics »..

«....Ni la Cour des comptes, qui, selon le président de la structure, l'adjoint au maire Dominique Ducassou, « n'a formulé aucune observation après une instruction de quatorze mois, clôturée en mai 2010 ». Pas plus que le fonctionnaire du Trésor chargé de contrôler les 30 millions d'euros de budget annuel de l'opéra de Bordeaux (dont une grande partie provient de subventions municipales).....»




C'est incroyable, dites-vous ?. Pas si sûr que ça !, quand on voit que dans cette région bordelaise, certaines décisions de justice « formule exécutoire », elles ne sont pas spécialement exécutées par ministères de notaires et d'avocats susnommés dans le prononcé.
Qui aura le mérite de déclancher une enquête sur ces habitudes de traîner les pieds pour exécuter des décisions de justices quand elles concernent des fonctionnaires d'Etat, de gendarmerie, de parlementaires et de ministres... ?. La France en manque tellement de « Montgolfier » !.



Souvenirs - Souvenirs de 2005, très mauvais pour plus de 54 % des électrices et des électeurs français !. Vous avez le droit de voter pour celles et ceux qui vous ont trahi, il y a 7 ans !

4 février 2008 :

Après l'enterrement du Traité de Maastricht par les citoyens français, nos parlementaires vont ratifier le Traité de Lisbonne, "Traité sur le fonctionnement de l'Europe ".
Constitution ou Traité, Bolkestein, primauté du droit européen sur le droit national, délocalisations..., bien que réputé non inscrit dans ce traité de Lisbonne, ceci ne remet pas en cause l'obligation des Etats de respecter ces principes et bien d'autres, encore !.
La classe politique européenne serait-elle la victime d'un manque de confiance de son peuple pour éviter, à tout prix, la consultation de leur électorat respectif par voie référendaire ?. Pourquoi nos parlementaires entretiennent-ils la suspicion sur les conséquences économiques et sociales qui déclineront de cette ratification ?. Pourquoi est-il si compliqué d'expliquer honnêtement le contenu de ce Traité "simplifié" à la population ?. Carton rouge et carton jaune sont inscrits dans ce traité !
Seul l'Irlande maintient le référendum et très certainement le Royaume-Uni qui a pourtant bénéficié de nombreuses dérogations : Londres ne souhaite pas être lié juridiquement à la charte des droits fondamentaux de l'U.E., dans le domaine de la Justice et des affaires intérieures. Un sondage récent souligne que le non serait majoritaire au Royaume-Uni !.


Lundi 19 mai 2008

Quelques maximes durables des méthodes de Napoléon 

"Le président cherche à augmenter ses pouvoirs en restant incontrôlable".
"les risques d'abus de pouvoir et de crise institutionnelle sont considérablement accrus par le projet de révision constitutionnelle...un homme peut décider seul, de faire pratiquement n'importe quoi, pendant cinq ans, dans des domaines cruciaux pour le service de la Nation, sans que personne ne puisse s'y opposer...".
Je ne saurais vous conseiller d'aller lire l'intégralité du texte sur rue 89 et Libération. Il y a de quoi avoir de grosses inquiétudes sur l'avenir de la démocratie dans notre Pays.


Mardi 9 septembre 2008

Sans le sou et signer un chèque de 400 millions d'euros

Inquiétudes :

Après avoir soutenu B. Tapie au temps ou il était ministre des finances, le président Sarkozy, fraîchement élu, a changé le président du CDR ?.

Avant d'être auditionné par la commission des finances de l'Assemblée Nationale demain mercredi, Bernard Tapie aurait déjà perçu, vendredi dernier, une avance de plus de 100 millions d'€uros ?.

Ce matin, à 7 H 50 sur RTL, l'invité de monsieur Jean-Michel Aphatie était le comédien Bernard Tapie, l'acquéreur "sans le sou" d'Adidas. La banque nationalisée, Le Crédit Lyonnais avait financé entièrement l'opération d'achat ?.

Après avoir "balancé" son venin en direction de François BAYROU, le seul homme politique a dénoncer ces magouilles, ce monsieur a fait feu de tout bois jusqu'à oser utiliser le cancer pour justifier de choses injustifiables.

Ce monsieur Tapy est un personnage abject. Se réfugier derrière sa courte carrière ministérielle, ses propos ignobles et son comportement "politique" opportuniste m'écoeurent.

Ce faiseur, ex-ministre, l'acteur dans un "vol au dessus d'un nid de coucou", "d'un beau salaud"et dans le rôle d'un " commissaire Valence", déshonore notre République et jette l'opprobre sur la classe politique.


Lundi 13 octobre 2008

L'Europe est le plus grand casino du monde des milles milliards

1700 milliards arrosent désormais les banques européennes dont
360 milliards pour nos seules banques françaises qui, il y a quelques jours encore, elles n'avaient pas de problèmes de liquidités, selon Bercy ?.

Les spéculateurs applaudissent et se frottent les mains jusqu'au prochain krach financier ?.

Nous, citoyens français et européens, nous subissons déjà la chute de notre pouvoir d'achat et la récession économique. Nous allons nous enfoncer dans le chômage, le surendettement des ménages, les défaillances de remboursement des prêts immobiliers... . Et, si par malheur, ce gigantesque montage financier échouait ...?.

Une loi de finances qui pèsera lourdement sur les épaules des contribuables et sur les générations futures pendant des dizaines d'années. Est-ce bien raisonnable ?. Et si on relisait Monsieur Maurice ALLAIS en cette période de krach financier ...

Lundi 29 novembre 2010

Faillite du système économique et financier, crise de confiance, absence de visibilité...


Ce dimanche 27 novembre 2010, il fera date dans l'histoire d'UE. La survie de la zone euro durera combien de temps ?. L'effondrement du système économique et social européen n'a jamais été aussi évident !.. Après la Grèce, ce sont 85 milliards d'euros qui ont été prêtés à l'IRLANDE par un dispositif regroupant FMI, BCE, Zone Euro, réserves Etat Irlandais à un taux supérieur à 5%. C'est dire la confiance de la population irlandaise, quand la majorité de celle-ci souhaite un défaut de paiement dans le remboursement de ce prêt !. Encore une fois, ce sont les banques qui vont profiter de la plus grosse part, 35 milliards ?. Pour 2013, les risques financiers pour les économies des citoyens de la zone euro ont été validés par les ministres européens des finances !. Sur Europe 1, dimanche matin, dans l'émission de Jean Pierre Elkabbach, le préssident de la Commission Européenne, José Manuel Barroso, Atlantiste et ex premier ministre Portugais, il s'est montré bien rassurant... ! : « "Il y a la capacité à faire face à toutes sortes de crise, soit par le fonds (européen) soit par toutes sortes de mesures", a-t-il dit !

APPEL POUR FAIRE PASSER LES CITOYENS AVANT LES CREANCIERS DES BANQUES , par Denis DUPRE,

le 28 novembre 2010




Mardi 23 novembre 2010

Prêts immobiliers-SFH-titrisation-fonds communs de créances-Subprimes....
" A beau mentir qui vient de loin "

Crédits hypothécaires, Surendettements, Bulles Immobilière..., nous allons tout droit à la crise des Subprimes à la Française. Peut-on encore y échapper ?.

JT TF1 du 2 mai 2010. Alors qu'on compte plus de 3 millions de mal-logés en France, il y aurait 2 millions de logements vacants et 1,2 million d'habitats vides. Pourquoi ? Quels sont ces logements ? Qui sont les propriétaires ?...TF1

Mercredi 3 novembre 2010
OUI-oui « C'est du grand n'importe quoi » !
Selon le Canard enchaîné paru ce matin 03/11, « Nicolas Sarkozy superviserait personnellement la surveillance de certains journalistes ? »

Réponse de Xavier Bertrand sur RTL, ce mercredi matin : « C'est du grand n'importe quoi »
Malheureusement pour la France et les Français, la politique destructrice de notre modèle français en matière de défense, de santé, de politique économique et sociale, c'est souvent « du grand n'importe quoi »




Courriel : fevrieralain@hotmail.fr   

1 commentaire:

zen a dit…

Qu'est-ce que le vote blanc et pourquoi est-il comptabilisé dans l'abstention ?

(Politique.net )
"Dificile de choisir parmi les candidats ? Il reste une solution : l'abstention. C'est d'ailleurs le premier chiffre connu lors d'une élection. Pourtant, celui-ci cache des réalités différentes : il désigne à la fois le nombre d'électeurs qui ne se sont pas déplacés aux urnes et ceux qui se sont déplacés mais qui n'ont pas voté pour un candidat. Le vote est alors soit nul, soit blanc."

Légifrance

"l'article L.66 du code électoral est très clair. Extrait : "ne doit pas être comptabilisé comme suffrages exprimés les bulletins blancs, les bulletins trouvés dans l'urne sans enveloppe, les enveloppes ne contenant aucun bulletin, les bulletins écrits sur du papier couleur, les bulletins avec des commentaires (...)". Autrement dit, le vote nul est un vote non réglementaire, le vote blanc consiste à mettre un bulletin blanc dans l'enveloppe. Dans les deux cas, le vote est comptabilisé dans l'abstention."

Alain février