vendredi 11 novembre 2011

" Morts pour la FRANCE ", Vous avez été consulté, vous les Parlementaires, vous les citoyens, un débat au Sénat... ?

Vers un Memorial Day à la française pour la commémoration du 11 Novembre

http://www.boursorama.com/actualites/vers-un-memorial-day-a-la-francaise-pour-la-commemoration-du-11-novembre-8192c5e2e302130bce058b419fe04750

Comme d'habitude, je décide, vous exécutez, N.S.!. La représentation nationale, les parlementaires ont-ils été consultés, j'en doute ?. Cette drôle de façon d'agir en regroupant les histoires des guerres en France, certains "arrivistes" souhaiteraient-ils vraiment cet amalgame historique ?. Peut-être pour mieux les faire oublier ou, plus grave, pour éviter les questions sur leur propre passé ?.

En ce 11 novembre, j'ai une pensée pour tous les "morts pour la France" des deux grandes guerres, principalement, je n'oublie pas les miens, ceux de ma famille.

"...Nous allons vers une américanisation du 11 Novembre", assure à l'AFP Annette Becker, spécialiste de la Première Guerre mondiale. Cette historienne a participé il y a deux mois avec d'autres spécialistes à une réunion à l'Elysée. "Le président de la République veut faire du 11 Novembre la seule journée de commémoration pour toutes les guerres, sauf pour le 8 mai qui marque la victoire sur le nazisme en 1945"....AFP

" Voici une pensée autour de laquelle, je tournais depuis longtemps " :
" Il n'en est pas des vérités comme des illusions ; celles-ci sont inépuisables, et le cercle des premières est borné. La poésie est toujours nouvelle, parce que l'erreur ne vieillit jamais et, c'est ce qui fait sa grâce aux yeux des hommes. Mais en morale et en histoire, on tourne dans le champ étroit de la vérité. Il faut, quoiqu'on fasse, retomber dans des observations connues ". Chateaubriand

2 commentaires:

Alain Février a dit…

Il serait intéressant de savoir ce qu'ils en penseraient aujourd'hui, tous nos " Morts pour la France ".

Que penseraient-ils d'une France et des français qu'ils ont défendus, en sacrifiant leur jeunesse et leur vie au prix du sang versé, et, qui maintenant, ils courent en s'essoufflant derrière une Allemagne "germano-soviétique"?.

Le constat est sans appel : les français sont sous le joug des allemands !.

AFP "Le président Nicolas Sarkozy a annoncé vendredi le dépôt "dans les semaines qui viennent" d'un projet de loi visant à faire du 11 novembre "la date de commémoration de la Grande guerre et de tous les morts pour la France".

"Le gouvernement déposera dans les semaines qui viennent un projet de loi qui fera de la date anniversaire de l'armistice de 18 la date de commémoration de la Grande guerre et de tous les morts pour la France", a déclaré le chef de l'Etat lors des cérémonies du 11 novembre à l'Arc de triomphe."

Nos parlementaires ont-ils encore une âme de Français, on peut s'interroger ?.

Alain Février

zen a dit…

Quand on écoute Yves Thréard à « On refait le Monde », il faut mieux savoir à qui l'on a à faire, vous ne croyez pas.

Sa biographie, il est né dans les années 60,.... ?.Pour un homme qui s'intéresse à la vie privé des autres, rien sur sa jeunesse, sur sa famille, ses parents... ?.

Yves Thréard, un directeur adjoint de la rédaction du Figaro au service des Sports et aux Opérations Spéciales « casse-cou » ?. Il faut être un sacré «sportif» pour réussir les habituels rétablissements dans ses propos souvent faux !. Les exemples ne manquent pas : la vente « fictive »de rafales de son patron Dassault, le «cireur de pompes» du Président qui en fait un unique journaliste à le porter aux nues lors du dernier G20 de Cannes...!.

Ses critiques systématiques et infondées contre tout opposant à Nicolas Sarkozy, aussi bien chez Hondelatte-RTL que dans le Figaro, c'est largement suffisant pour le qualifier de chevalier-serviteur de l'Empire Dassault. D'ailleurs, il ne s'en cache pas :

« Quant au propriétaire du Figaro -et sénateur UMP de l'Essonne-, Serge Dassault, « il a un but militant», selon Yves Thréard : « Monsieur Dassault a un journal pour faire oeuvre de militantisme politique.»

Sources Rue 89 « la marmite de l'info 31/01/2008 ». « Un ponte du Figaro balance sur Sarkozy et Dassault »