vendredi 23 janvier 2009

Lequel a raison, François ou Nicolas... ?.

Nouvelles méthodes du briseur de grève Xavier Darcos, elles sont contestées et très contestables : " ANGERS. Une centaine d'instituteurs retraités du département ont été invités par courrier à participer au service d'accueil des élèves en cas de grève !."

L'Anjou est le berceau des centristes selon François Bayrou ?
L'Anjou devient le lit de l'UMP et des sarkoziste selon Nicolas ?
Dernier lobbying du Président de la République :
le député battu D. Richard peut-être au CSA pour services rendus " rapport Bouygues TV " et le Président du Conseil Général, Christophe Béchu, tête de listes aux élections européennes selon son propre voeu ?.

Si avec une telle représentation nationale, Angers et sa région n'arrivent pas à obtenir des financements publics, alors l'Anjou et ANGERS pourront dire ne plus savoir à quel saint se vouer...?.

http://zen-fiatlux.blogspot.com

Courriel : fevrieralain@hotmail.fr

12 commentaires:

Anonyme a dit…

maville.com " CSA : D. Richard ne sera pas l'un des « sages »
L'ancien député de la seconde circonscription ne siégera pas au Conseil supérieur de l'audiovisuel. Malgré le soutien de C. Albanel...."

le pourfendeur zen49 a dit…

Le Président de tous les Français " UMP " a dit "je veux"

maville.com " 1974. Naissance à Angers.1998. Attaché parlementaire ; adjoint au maire d'Avrillé.2004. Président du conseil général du Maine-et-Loire. : Philippe Renault

L'UMP a choisi, dans l'Ouest, le président du conseil généraldu Maine-et-Loire pour mener sa liste aux européennes.
Foin de leader agricole pour mener l'UMP aux Européennes dans l'Ouest (Bretagne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes). Les stratèges de l'Élysée ont choisi Christophe Béchu...." ouest-france

Battu aux municipales d'ANGERS en mars dernier malgré une alliance avec l'UDF-MoDem, les dissidents ex-adjoint et ex-1ère adjointe au maire actuel de gauche, Jean Claude Antonini, des ex-chevènementiste et le soutien médiatique du roi déchu Jean Monnier après une très longue campagne électorale...

Le président du Conseil Général, Christophe Béchu ne prend aucun risque de subir un nouvel échec électoral, le scrutin à la proportionnel lui garantissant son élection dans un fauteuil comme celui de la présidence du Conseil Général obtenu il y a 4 ans !.

Cet homme politique, qualifié par Marc Laffineur et les médias d'homme de dossiers, devra être
plus réactif que le conseil d'administration de Dexia, la présidence Française de l'Europe c'est terminée ?.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire...

le pourfendeur zen49

Anonyme a dit…

Selon le Figaro

" Sarkozy a confirmé lui-même l'information du Figaro (nos éditions de vendredi) : « Oui, Rachida sera candidate aux européennes » , a-t-il dit vendredi en marge des États généraux de la presse. À l'entendre, la ministre de la Justice a été « facile » à convaincre."

" Le chef de l'État a indiqué au passage que Rachida Dati quitterait le gouvernement après son élection :
« Les candidats élus siégeront. C'est la règle. On ne peut pas en 2009 être candidat, être élu et ne pas siéger. C'est comme ça », a-t-il prévenu, oubliant qu'en 1999 il avait lui-même été élu au Parlement européen avant de démissionner au bout de quinze jours pour laisser sa place à Brice Hortefeux."

( Faites ce que je vous dis, moi je fais ce que je veux )

" Pour Rachida Dati, les dernières heures auront été pénibles. Malgré la présentation extrêmement positive faite par l'Élysée, la ministre de la Justice a tenté jusqu'au bout de dire non. Elle n'a d'ailleurs, pour l'instant, fait aucun commentaire. Si le chef de l'État avait envisagé et même évoqué l'hypothèse de cette candidature à la place de Rama Yade avant la naissance de Zohra, la fille de la ministre, Rachida Dati avait ensuite publiquement écarté cette candidature dans Le Figaro. Elle l'a ensuite redit à Claude Guéant, le secrétaire général de l'Élysée, lors d'une entrevue samedi dernier. Entre-temps, Nicolas Sarkozy n'a pas ménagé ses compliments sur sa protégée pour mieux l'encercler et rendre sa candidature inéluctable. Rachida n'est pas Rama. Elle ne pouvait pas dire non à son mentor."

PS a dit…

Un semeur de merde de plus du clan ségo en route vers la sarkozie, surtout qu'il ne s'arrête pas en si bon chemin, avec un mec comme ça, c'est 2 % de voix de moins pour la coalition majoritaire.

" Le secrétaire aux Droits de l'homme du PS Pouria Amirshahi s'en est pris aujourd'hui à son collègue Malek Boutih, le qualifiant dans un communiqué de "premier des sarkozystes" et l'appelant à "choisir son camp"." Figaro

"Que Malek Boutih choisisse son camp", lance-t-il, réagissant aux déclarations de ce dernier contre le plan d'urgence anti-crise présenté par les socialistes.
Dans les colonnes du "Parisien-Aujourd'hui en France", le "royaliste" Malek Boutih, membre du bureau national du PS, avait qualifié vendredi de "régression" reprenant "des recettes usées" le contre-plan de relance proposé par Martine Aubry. S'en prenant aussi à un PS "bunkerisé", il a pourtant nié vouloir en claquer la porte.

"'Sarko-compatible' sur à peu près tous les sujets (sécurité, discrimination positive, et maintenant économie), Malek Boutih est en train de marcher dans les pas ceux qui, comme Jean-Marie Bockel et Eric Besson, ont fait le lit de la droite - avant d'y finir carrément", juge-t-il.

qu'il aille rejoindre les familles politiques recomposéees de la majorité présidentielle

Encore un ségo futur chômeur de mandat qui voudrait bien se recaser ? ça sent les élections européennes
PS

c.sa a dit…

" on sait désormais qui seront les trois nouveaux membres du Conseil supérieur de l'audiovisuel dont le renouvellement se fait par tiers. Ainsi, dans un communiqué, l'Elysée annonce que Nicolas Sarkozy a choisi la journaliste Françoise Laborde (France 2) pour siéger au CSA tandis que le président du Sénat, Gérard Larcher, a choisi la journaliste Christine Kelly (LCI).

La première est l'actuel joker du journal de 13 Heures de France 2 et présente Les 4 vérités tandis que la seconde présente les journaux du week-end sur la chaîne infos de TF1.

Par ailleurs et dès hier, le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, a nommé Emmanuel Gabla, un ingénieur des télécommunications." ozap

PS-MA a dit…

Ce n'est pas l'UMP de Nicolas Sarkozy, ni même les partis de la majorité présidentielle qui empêchent le PS de devenir la plus grande force politique de la France ?.


" Ségolène Royal aux Etats-Unis, c'était simplement une opération de communication doublée d'une envie personnelle certainement."

" Mais d'un point de vue purement politique, le déplacement a été inutile et incompris de l'opinion. Comme le révélait le Canard Enchaîné cette semaine, l'ex-candidate à la présidentielle a bien décroché une invitation sur une tribune officielle, mais elle a dû se contenter d'un entretien avec le conseiller diplomatique... du vice-président Joe Biden."

" Mais surtout, Ségolène Royal a commis une petite bourde dont elle a le secret."

" Le cafouillage sur la campagne d'Obama : dérision ou ego démesuré ?"

" Du voyage de Ségolène Royal aux Etats-Unis, les médias n'ont retenu que sa déclaration maladroite sur la campagne de Barack Obama, qui aurait été inspirée en partie par sa campagne en 2007. "Oui, j'ai inspiré Obama et ses équipes nous ont copiés" a-t-elle déclaré mardi au journal Le Monde.

Cette phrase rappelle celle de Christian Estrosi qui attribuait une partie de la victoire d'Obama à Nicolas Sarkozy.

La presse a ironisé sur les propos de Ségolène Royal qui a cru bon de devoir apporter une précision sur son site "Désirs d'avenir" dès son retour : "Je viens de prendre connaissance des commentaires moqueurs sur les radios, ce matin, au sujet d’une de mes déclarations sur la campagne de Barack Obama, que j'aurais 'inspirée'.

Je comprends que cette phrase ait pu surprendre ceux qui, à distance, n'avaient ni le son ni l'image (...) c'est à une question amicalement provocatrice d'un des journalistes que j'ai répondu de façon humoristique !".

En clair, les journalistes auraient mal compris. Manque de chance, sur le site du Monde, le journaliste maintient son interprétation et affirme qu'il n'avait pas décelé de pointe d'humour.

En outre, Rue89 a refait la chronologie des événements et démontrer que les justifications de Ségolène Royal sont bancales. L'ex-candidate à la présidentielle est convaincue que sa démocratie participative a inspiré la net-campagne du nouveau président des Etats-Unis." politique.net

Quand on a raté un train, on peut toujours prendre le prochain ou un autre moyen de transport, ce n'est pas pour autant que l'on aura comblé son retard ?.

C'est devenu une fausse grande dame, cette madame Royale. Elle ne suscite que de l'agacement en devenant de plus en plus un poids mort pour la gauche. Elle est devenue le bouc émissaire idéal de l'UMP et de Nicolas Sarkozy pour dénigrer la gauche.

Le peuple de gauche mérite un meilleur traitement et un peu plus de considération de la part du PS. Ce n'est pas l'égocentrique madame Royale et la manne financière de monsieur Berger qui vont y contribuer ?.
La génération des m'as-tu-vu des présidentiables 2008 sont totalement has been dans ce désastre économique, social et financier.

Manifestation Nationale du ras-le-bol de la France d'en bas contre la plus grande casse sociale et économique depuis la dernière guerre !.

70 % des français sont favorables à cette manifestation nationale du jeudi 29 janvier 2009

Appel à la Grève Générale du 29 janvier 2009 partout en France ...

Appel unitaire à la grève et aux manifestations le 29 janvier (CGT, CFDT, FO, CFTC, CGC, FSU, UNSA, ...

Manifestations :
10h30-Angers, place Leclerc
10h30-Cholet, place Travot ...

PS-MA

Anonyme a dit…

" Le président de la République a lancé samedi la campagne de l'UMP pour les élections européennes du 7 juin en demandant aux élus de sa majorité de s'engager pour «faire bouger» l'Europe.

Il confie être venu en «ami». Un «ami» qui a retrouvé «sa famille» politique. Nicolas Sarkozy a pris visiblement beaucoup de plaisir samedi après-midi à la Mutualité à Paris, en s'adressant devant la convention nationale de l'UMP et le nouveau patron du parti majoritaire, Xavier Bertrand.

Le président de la République en a profité pour lancer la campagne de l'UMP pour les élections européennes de juin en estimant que ce scrutin constituait «un rendez-vous essentiel»."... Figaro.com

Anonyme a dit…

Depuis le passage de Xavier Bertrand à Avrillé,hier après-midi, le blog d'un dénommé State virus, référencé sur le site du Modem national,a adopté la couleur rose et la photo de l'UMP Christophe Béchu a disparu mais pas celle de graines d'angers, son association ?.

Ce blog a ridiculisé et, il continue à ridiculiser la position du Modem et de François Bayrou en Anjou. Tout le monde sait que Christophe Béchu a été choisi par Nicolas Sarkozy pour être tête de listes UMP pour la région OUEST et pour le Modem la tête de liste sera...?.

alain a dit…

A quand un sondage sur les salariés qui font grève par procuration n'ayant ni les moyens de perdre une journée de salaire, ni même la possibilité de faire grève sous peine de s'exposer aux représailles de leur patron ?.

L'immoralité économique associée à l'attitude cynique des porte-parole de la majorité présidentielle conduisent gentiment la France dans la chienlit.

Les pauvres, les handicapés, les malheureux..., ce sont les autres ?. Mais, quand ça nous arrivera peut-être bientôt, dirons-nous comme l'avait écrit Jules Renard dans "l'encornifleur : Peu à peu je renonce à des tas de choses que je ne peux avoir..., j'ai la folie des petitesses ".

Tenir des propos comme ceux tenus par Frédéric Lefebvre, le porte-parole de l'UMP, c'est une grave erreur politique en cette période incertaine pour tous les Français. Ce matin sur une radio, c'était au tour de Eric Woerth d'en remettre une couche ?.

alain

Anonyme a dit…

319. Le 28 janvier 2009, 09:02 par zen49
Bonjour à monsieur Aphatie
Bonjour à vous citoyens de bonne ou mauvaise famille, ou sans famille,

Soyez modeste les leaders syndicaux, demain 29 janvier, c'est le peuple français qui manifestera son ras-le-bol dans la rue à titre personnel, en groupe de collègues ou d'amis. Alors les " j'en ai marre, j'en ai marre " de Ségolène, s'adressent, aussi, aux syndicats qui ont participé et signé la grande casse sociale et aux parlementaires de gauche, du centre... qui ont laissé, eux aussi, la France aller aller à vau-l'eau sans rien faire.
Jeudi 29 janvier 2009, les citoyens s'offrent le droit au rêve de l'égalité des chances. Laissez nous croire qu'il est encore possible de révolutionner la France.
Restez chez vous, mesdames et messieurs les parlementaires de gauche, d'extrême gauche, du centre...et (de droite). Ce jeudi particulièrement, cultivez votre passivité, vous les nantis de la République, la crise ne vous touche pas spécialement !.

Chaque jour qui passe, les charettes de licenciés se remplissent. La blessure est profonde pour celles et ceux qui se sentent rejeté après avoir passé 10, 20, 30 ans... de leur vie à travailler et à produire toujours plus pour gagner peu mais juste de quoi joindre les deux bouts
blog RTL JMA

Anonyme a dit…

Que reste-t-il au peuple quand il a perdu confiance dans ces élites ?

« ...page 7 du journal Libération. Il est signé par Vittorio de Filippis.Le titre est éloquent: « L’orgie de crédit, jusqu’à quand? » Et le sous-titre l’est tout autant: « L’endettement des Etats, via des obligations, risque de créer une nouvelle bulle. »...« ... Et sans honnêteté, nous le savons tous, il n’est pas de vie commune et démocratique possible » blog JMA RTL

L'Etat (avec notre argent) vient au secours de tous les acteurs financiers et économiques mais oublient totalement ceux qui les font vivre ?.
Evolution du SMIC net, entre 1999 et janvier 2009 : + 21,60 €uros par année soit une progression du smic de +216 €uros sur 10 ans ?. Durant cette période, madame la ministre Roselyne Bachelot avait contribué à relever les indemnités des ministres en 2003, de + 30 % ?. La vie est belle !.
A qui le tour maintenant ?

« ...L'Etat et les médias nous disent que si il fallait prêter de l'argent aux banques (de l'argent emprunté), le taux d'intérêts était de 8 % ?. ...
Ces montants, destinés à être réinjectés dans l'économie sous forme de crédits aux entreprises ou aux particuliers, ont été prêtés aux banques au taux moyen de 4%. »
« En contrepartie de ces prêts, l'Etat a reçu 380 millions d'euros au titre des intérêts", a indiqué la ministre." source boursorama »

Politique pas net a dit…

" Depuis l'élection de Nicolas Sarkozy, seuls 25% des décrets d'application des lois votées par les parlementaires ont été publiés. Conséquence directe : la majorité des lois votées par les parlementaires ne sont pas appliquées. Le 27 août 2008, le Canard Enchaîné avait déjà évoqué la non application des lois, dans l'indifférence générale. Aucun média n'avait repris l'information, celle-ci figure donc en tête de notre baromètre des Dépêches Politiques Ignorées depuis plusieurs mois. Le 19 janvier 2009, le site d'information Bakchich.info en a remis une couche, sur la base d'un nouveau rapport du Sénat. Les chiffres sont pires que ceux publiés par le Canard l'été dernier. Et pourtant, aucun autre média n’a repris l’information." Sources politique.net