jeudi 10 novembre 2016

Si la France se «trumpait» ose cet impertinent !.Lyncher et supputer, ses arguments.

La Une de Ouest-France, catastrophisme ambiant,
C'est «Le séisme TRUMP» un titre provocant !
Si la France se «trumpait» ose cet impertinent !.
Il lynche et il suppute, c'est son seul argument.

Journalistes Français rivalisent d'arrogance :
Donald TRUMP est élu par le pauvre, l'indigent.
Quel manque de respect pour ces gens en souffrance.
Ils outragent l'Amérique, salissent leur Président.

L'histoire et la culture se récitent en parlottes.
Député socialiste «Croquebourgeois» sans culottes,
Cet élégant bonhomme, jacobin intrigant,
Il s'appelait Jaurès, il était pro allemand !.

Jaurès assassiné, déclaration de guerre,
Hollande, un va-t-en-guerre, musulmans en colère,
Et l'Europe, dans tout ça, elle a perdu sa flamme..
Au pays d'Oncle Sam, résonnent les tam-tams.

De son école primaire, on a tous en mémoire
Citation de Sully, ministre des finances
Sous le règne d'Henri IV, il faut lui rendre gloire :
"Labourage, pâturage, deux mamelles de la France".

Six cents ans écoulés, situation identique
Sully conservateur, Le Roi est pragmatique ;
Il innove, il impose de nouvelles entreprises.
Situation identique, la France vit dans la mouise.

Cette Europe imposée et tellement décriée,
Ressemble de plus en plus à nos anciens Empires
La France est asphyxiée, Boîtes délocalisées,
Les démunis affluent, la situation empire.

La France sera bientôt colonie de l'Allemagne.
Submergée par ses dettes, économie exsangue,
Le chômage progresse, en ville à la campagne.
Le peuple avale sa langue et s'attend au Big-Bang.

Restaurer la confiance, assainir les finances,
Combattre le fanatisme et ses intolérances,
Le peuple ne tolère plus toutes ces extravagances.
Trop de parlementaires vivent dans l'abondance.

Alain Février, vendredi 11 novembre 2016

Propos de journalistes « Les pauvres ont élu Donald TRUMP ». Ils les auraient comptés ?. Cela voudrait dire que les pauvres sont majoritaires en Amérique !.

2 commentaires:

Michele Chevrier a dit…

il y a énormément de pauvres en Amérique, des ouvriers, des retraités qui ont voté pour Donald Trump parce qu'il est pour le port d'armes et le peine de mort.

Zen49-Fiatlux a dit…

Bonjour,
Ce matin, je suis importuné par les radios Françaises. Elles ressassent les ignobles propos tenus par Jean Claude Juncker, président de la Commission Européenne !. Son arrogance et son mépris à l'encontre de Donald TRUMP sont impardonnables. La déclaration de monsieur Juncker reflète-t-elle ce qu'en pense les 27 chefs des Etats de la zone euro ?. Ce président, non élu, doit être contredit et sanctionné pour ses élucubrations à l'égard du Président Américain et à l'encontre du peuple américain qui l'a élu. Conclusion empruntée à Talleyrand : " La politique, c'est une certaine façon d'agiter le peuple avant de s'en servir ".