mardi 16 septembre 2014

Le mal du siècle : Cette puissance médiatique est un danger permanent pour la puissance publique...!


8 mai 2012

Un déni permanent au sommet de l'Etat,
La posture coutumière est celle des non-dits.
L'info, en continu, retransmet ces bla-bla :
Culture de l'imposture, véritable discrédit
Pour les Institutions et la classe politique.
La puissance médiatique est souvent versatile.
Après avoir choyé, elle peut-être caustique.
Cette arme politique casse les plus fragiles.


L'épilogue d'une passion, un bouillon d'amertume,
Coeur en ébullition, des frissons d'émotions,
L'aventure romanesque s'éteint et se rallume.
Ces frictions répétées, signes d'une dislocation,
Qui s'annonce très violente, à coup sûr effroyable.
Pour celle qui est trompée, qui a tout sacrifié,
Pour l'aider, le sout'nir à gravir toutes les marches.
Elle avait oublié ces gens impitoyables
Qui verrouillent la fonction et même la vie privée.
Assistée, surveillée dans ses moindres démarches.

La suite est édifiante, pleine de brutalités.
Le manque de courage, l'absence d'humantié
Favorisent le cynisme dans ce milieu fermé.
Ces réunions secrètes, ces décisions boostées
Par des illuminés, des ministres zélés,
Elles démontrent, au grand jour, toutes ces absurdités !.

La France vous remercie, le peuple est concerné.
« Merci pour ce moment », ces pages de loyauté,
Elles resteront gravés chez les déshérités.
Elles auront dévoilé, dans ce monde médusé,
Une censure déguisée, pression de l'Elysée.
En France, à l'Etranger, médias controversés,
Journalistes, politiques, véritables poules mouillées.
Consensus affirmé, la lecture boycottée,
Critiquer sans savoir, peuple manipulé,
Une bombe a explosé, leurs mensonges dénoncés.

Zen-fiatlux.blogspot.com, 16 septembre 2014.

"Merci pour ce moment" ont ému beaucoup d'gens.
Je dois vous rendre justice pour votre tolérance,
Vous êtes très nombreux à rejoindre ce blog
Votre curiosité est un vrai stimulant
Pourfendre et dénoncer, c'est pas de l'impudence.
Le brouillard à Paris, à Londres, on parle de fog,
Ces images empruntées aux stations climatiques
Résument naturellement la politique Française.
Qui commande aujourd'hui, c'est l'Europe didactique ?.
Plus de planche à billets, la France est mal à l'aise !.

Dernier référendum en juin 2005
Le NON l'avait emporté par + de 54,50%
Tweeter : fiatlux
Facebook : Alain Février
Google........

2 commentaires:

criscat a dit…

ohé l'ami, il serait bon de ne point se résumer à tes seules conclusions ou appréciations sinon tu prends le risque de faire copier coler aux instances tant conspuées!

zen a dit…

Je n'ai pas saisi le fond de votre propos. ma comprenette a du spolier un ou deux octaves !. Fort heureusement, Richard Anthony a réveillé des souvenirs "Si seulement tu m'avais dit la vérité...".

Ces quelques mots doivent en remuer plus d'un ..., qu'en pensez-vous ?.
zen-fiatlux