lundi 1 septembre 2014

Cycles et Rythmes scolaires décrétés par Peillon-Hamon et Belkacem, ces ministres se succèdent, cumulent les échecs !.

Ecole de l'Aber Wrac'h
Au siècle dernier

Mardi, c'est la rentrée,
Dans nos écoles publiques,
Dans nos écoles privées,
Des cycles font polémiques.
Une ministre implacable
Qui prêche l'égalité
Jusque dans les cartables,
Pour tous, cinq matinées

Les filles en pantalon,
Les garçons en jupon,
Dans les écoles publiques,
C'est la nouvelle éthique
D'une gauche dépravée,
Les rythmes sont décriés.
L'éveil de nos bambins,
Gros soucis, c'est certain !.

Aujourd'hui, à l'honneur,
Rentrée des professeurs,
Retrouvailles et consignes,
Ils sont en première ligne.
Transmettre le savoir,
Pour eux, c'est un devoir.
Même le « périscolaire »
Ils doivent s'en satisfaire.
Un peu plus de deux ans,
Valse des gouvernements,
L'économie va mal,
Réformer, c'est banal,
C'est réduire les salaires,
les acquis, c'est dans l'air,
Le gel des pensions,
Déjà la solution !.

Le président Hollande
A bien besoin de vous,
Enseignants du public !.
Ils consentent aux demandes
D'enseigner dans le flou
Cette situation critique,
Quelle drôle de conception ?.
Une satire de Boileau,
Sujet d'éducation
Pour une gauche à vau-l'eau :

« Ce qui se conçoit bien
S'énonce clairement
Et les mots pour le dire
Arrivent aisément. »
Nicolas Boileau-Despréaux.

Alain Février, lundi 1er septembre
2014

Elle va sonner mardi,
Bancs d'école bien garnis,
Contents ou mécontents,
Une chance, les enfants
D'apprendre la lecture,
Et aussi l'écriture...


1 commentaire:

Anonyme a dit…

Tout va bien sacré Charlemagne

http://videos.tf1.fr/jt-13h/2014/des-parents-en-colere-retirent-leurs-enfants-d-une-ecole-de-l-essonne-8478653.html