jeudi 1 mai 2014

Elections européennes : Jusqu'au 25 mai 2014, de la part des journalistes et des médias, vous allez en voir ou en entendre des vertes et des pas mûres, sur le parti de Marine Le Pen FN-RBM !


Un homme bien élevé, aimable et très honnête,
Qui se montre discret, serait-il condamné
Par cette société très individualiste
Où règne le tape-à-l'oeil, la morale obsolète.
La mondialisation accroît la pauvreté,
Et le capitalisme comble les arrivistes.

Dans cette zone euro, cette monnaie unique
Qui joue la désunion entre Etats concurrents
Elle serait responsable du chômage chronique.
Elle est sur la sellette, jugent de grands savants.
Le diktat de Bruxelles et l'insolence allemande
Vont conduire la France à une déroute sociale,
A un appauvrissement, une misère grandissante.
Abandonner l'euro, la question est cruciale.
Terminer les bla-bla, ça ne peut plus durer.
Le vote Marine Le Pen, seul moyen d'en sortir
De dix ans de galère, d'une France surendettée.
Ils faut voter en masse, la seule façon d'agir.


« Discours de Marine Le Pen : "Ne me décevez pas", allez voter pour les européennes »


« Défilé du 1er mai, le FN revendique 20.000 participants » :


Serions-nous revenus à l'époque de Rousseau ?.
Un tiers des nouveaux-nés mis aux Enfants Trouvés,
Aujourd'hui appelés Assistance Publique,
De plus en plus d'enfants dans les services sociaux,
Mises en cause la misère, les violences engendrées,
Dites NON à cette europe, à cette monnaie unique

Elections européennes : Jusqu'au 25 mai 2014, de la part des journalistes et des médias, vous allez en voir ou en entendre des vertes et des pas mûres, sur le parti de Marine Le Pen FN-RBM !


Cette blague qui suit est un fait divers, vrai ou faux ; il illustre bien les propos du café du commerce : « c'est vrai, je l'ai lu dans le journal ou je l'ai entendu à la radio ou vu à la télévision » :

Une blague sur les journalistes racontée par un illustre inconnu qui résume bien la «sincérité» de commentaires écrits par certains journalistes ou entendus dans des médias :

" Un Para se promène au zoo de Vincennes, lorsque tout à coup il aperçoit une petite fille qui est un peu trop proche de la cage du gros lion d'Afrique.
Soudain le lion attrape la robe de la petite et la ramène vers lui afin d'en faire une bouchée.....tout ceci sous les yeux des parents qui hurlent de désespoir.

Le Para, sans hésiter une seconde, se rue sur le lion et lui assène un terrible coup de poing sur le museau, le lion recule en lâchant prise et se frotte le museau en grognant, pendant que le Para revient avec la petite vers ses parents qui pleurent de joie et n'arrêtent pas de le remercier.

Un reporter a tout vu et s'approche du Para: « Monsieur vous venez d’avoir un geste extrêmement courageux, je n'ai jamais vu un homme faire un tel geste depuis 40 ans que je fais ce métier ».
Le Para répond « Mais Monsieur je n'ai rien fait d'extraordinaire !... Le lion était en cage, et j'ai vu le danger que courait la petite. »
Le reporter répond: « Monsieur je vous garantis que ceci ne passera pas inaperçu, je suis journaliste, et demain vous serez en première page....dites moi de quelle région êtes vous originaire, êtes vous PS ou UMP ?
Le Para répond : « je suis fils de Pieds Noirs et j'ai voté Le Pen ».
Le journaliste s'en va...
Le lendemain le Para achète le journal afin de lire la première page et voir si son geste de la veille y est mentionné...

il lit alors :

«
UN PIED NOIR DU FRONT NATIONAL
ATTAQUE UN IMMIGRANT AFRICAIN
ET LUI VOLE SON REPAS ....... »...Et c'est comme çà que les médias vous transmettent les nouvelles aujourd'hui......

Conclusion de cette blague qui manque d'indulgence mais, qui n'est pas dénuée de toute invraisemblance !.

Jean-Jacques Rousseau  dit : " La morale est un jaillissement de l'âme qui prend conscience de sa bonté naturelle, et l'on peut concevoir, chez les "belles âmes" comme celles de la Nouvelle Héloïse, la possibilité d'être moral sans obéir à des règles ".

Guerre de la sémantique communicative entre Voltairiens, c'est à rien n'y comprendre !. C'est peut-être fait exprès ?.

1 commentaire:

zen a dit…

On est pas obligé de croire Google ?.

"...Nous utilisons les cookies à diverses fins [???]. Nous les employons, par exemple, pour mémoriser vos préférences de recherche SafeSearch, accroître la pertinence des annonces diffusées à votre attention [???], compter les visiteurs d'une page, vous aider à vous inscrire à nos services et à protéger vos données [???] ..."