dimanche 1 décembre 2013

Aux urnes citoyens, citoyennes, Notre Révolution rétablira la véritable République Démocratique Française


Liberté  -  Egalité  -  Fraternité

Peut-on dire aujourd'hui que nous sommes des victimes,
Coupables d'avoir subi un mariage pour tous ?.
Le peuple s'est fait berner dans sa nature intime.
Par idéologie, on nous l'impose à tous.
Rien nous empêche de rompre avec cette opinion.
Déçus du sarkozisme, esclaves du socialisme,
Entamons le divorce aux prochaines élections.
Dites non au dualisme et oui au pluralisme.

Zen-fiatlux, le 2 décembre 2013 
Voilà comment ils ont ruiné la France, ses industriels et ses producteurs, ses salariés et ses retraités, tous nos soit-disant économistes financiers et, leur armada d'experts et de consultants !


Valeur €uro/Dollar entre janvier 2002 un euro = 0,88 dollar et janvier 2003 un euro dix = 0,88 dollar et actuellement environ

Cours actuel du dollar US en zone €uro :

1 dollar = 0,735 pour 1 €uro = 1,360

Dans cette zone €uro, les peuples crèvent à petit feu !. L'incendie commence à faire rage, où sont-ils les pompiers ?. Ils sont aux abonnés absents !.
Qui voudrait, aujourd'hui, leur faire des reproches aux Etats réfractaires à la monnaie unique ?. En février 1997, L'Europe était au centre du débat électoral britannique. " A Bruxelles, John Major récuse le "Modèle social européen", qualifié de "politiquement et économiquement faux". Sources, Le Monde International.

Jean Claude TRICHET-Mario DRAGHI : Passage de témoin entre les deux patrons de la BCE

Quand aurons-nous compris que nos députés, français et européens ainsi que nos ministres et nos sénateurs, ils ne vous disent pas la vérité. Pensez donc, qu'après avoir saigné les populations de la zone euro, la Troïka : le patron de la BCE, Mario Draghi, le FMI, Christine La garde, la Commission EU, José Manuel Durão Barroso, ils ont communément pris la décision d'adoucir le régime sec imposé. Pour cela, ils ont refilé le bébé aux banques nationales. Vos banques se frottent les mains en empruntant à Taux zéro à la BCE et, vos mêmes établissements bancaires vous reprêtent à des taux variables, allant de 3% à 16% !. Ce tour de passe-passe de la troïka paralyse encore un peu plus nos entrepreneurs et, endettent encore plus, les particuliers qui sont de plus en plus nombreux en ne pouvoir même plus payer leurs impôts, sauf à emprunter par le biais de crédits révolving, à des taux avoisinant les 16%, hors assurance ?. Nos politiques soutiendraient-ils des escrocs financiers ?. L'affaire Kerviel apparaît bien dérisoire, au vu de ces pratiques financières dans la zone euro !.


Cazeneuve et Moscovici, c'est pas la peine de compter sur eux, mais Benoît Hamon, le chantre des actions de groupes "très limitées", il pourrait, peut-être, se révolter contre ce système financier vicieux en zone euro ?.

http://zen-fiatlux.blogspot.com

1 commentaire:

zen a dit…

Le peuple n'est pas dupe :

Artistes, saltimbanques, ministre de la culture, vous devriez vous posez cette question :

Quand on manque d'arguments sérieux, intelligents, on se ment à soi-même et aux autres anti FN-RBM, qui ne savent même pas pourquoi !.