vendredi 20 janvier 2012

Un Rébus angevin qui n'a pas été confirmé par la Place Beauvau, ni par la Place Michel Debré, mais, mais,mais....

 " Jean-Claude Antonini annonce sa démission " à la Mairie, pour se consacrer entièrement à Angers-Loire- Métropole !  
Ce devrait être Frédéric BEATSE, le challenger.
Ajouté, le samedi 21 janvier 2012 à 00 H 20

Qui sera, qui sera, qui sera.......?

Multi sunt vocati, pauci vero electi !

 Dans une autre vie, sa citation favorite...!
" Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus !"

Un retour avec humour, svp sur 1977 à J.C.

Le chef du renseignement accusé de servir l'Elysée

« Les accusations portées contre le patron du renseignement français Bernard Squarcini, supposé avoir dirigé une police parallèle pour enquêter sur la presse et l'opposition, ont suscité jeudi démentis officiels et plainte de l'intéressé.
La charge de trois journalistes du Point et du Canard enchaîné dans le livre publié cette semaine et intitulé "L'espion du président" vise indirectement Nicolas Sarkozy, censé avoir laissé s'installer ces pratiques au sein de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).....» Capital.fr


    Plus on avance dans le temps, plus on constate que nous vivons dans un monde des apparences !Ce n'est pas au ministère de la Place Beauvau que la gent du renseignement le contredira !. Comme l'affirmait Spinoza, il ne peut y avoir de libre arbitre [en matière de délinquance financière !]
    Le ministre de l'Intérieur a peut-être fortifié sa pensée, en lisant Friedrich Nietzsche : « Je ne pose donc pas l'"apparence" en opposition à la "réalité", au contraire, je considère que l'apparence c'est la réalité, celle qui résiste à toute transformation en un imaginaire « monde vrai »

    http ://zen-fiatlux.blogspot.com

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Jean de France

Un begbédé peut-il cacher un delahaye, à jeudi soir, l'empereur sa femme et le petit prince

zen a dit…

...,ils sont venus à la mairie, me serrer la pince, mais comme j'étais parti, le "saigneur" a dit, "puisque c'est ainsi, je reviendrais jeudi.....

La vague bleue

Pas encore élu et déjà dénigré, les incorruptibles jaloux anticiperaient-ils, sans prendre le recul nécessaire ?.

La vague bleue, vous parlez de
Michèle Torr :

"... Une vague bleue qui veut m'emporter
C'est comme un espoir que j'aurais effleuré
C'est comme un bateau voguant sur les flots
Ce n'est rien que moi révant près de toi "...

Il faut mieux déchirer que d'être déchiré

http://zen-fiatlux.blogspot.com/2012/01/on-ne-nous-dit-pas-tout-5-000-milliards.html

21 janvier 2012 23:37