vendredi 11 février 2011

Sécurité-sécurité – vérité-vérité – ficelles-ficelles – même discours-promesses – plus la foi...

Hier soir 10 février 2011, le Président Sarkozy a essayé d'éclairer les français, avec de la poudre aux yeux ?
Le 11 février 1847, naissait l'américain Thomas Edison, l'inventeur de la lampe. Il s'éclaira pour la première fois à la lumière électrique, sans  se bander les yeux !
Au point où nous en sommes, on ne pouvait s'attendre qu'à des explications et des justifications plus ou moins contradictoires. Si je devais qualifier la causette un peu longuette d'hier soir, je citerais un Président des Etats-Unis qui a participé activement au débarquement :
Dwight Eisenhower : " Un intellectuel est un homme qui utilise plus de mots que nécessaire pour raconter plus qu'il ne sait."
le 28 mars prochain, ce sera le 50ème anniversaire de sa mort.

"Sarkozy a mis le café du commerce au pouvoir"

Réactions - Comme Jean-Luc Mélenchon, les hommes et femmes politiques ont regardé l'intervention télévisée du président. Voici ce qu'ils en disent...

 
Extraits des réactions de personnalités politiques :

Christian Estrosi ( ex-ministre à la coupe de champagne de 138 000 € au frais du contribuable et aux 2 logements parisiens !, le Canard enchaîné )


"Cette émission a démontré que le président de la République est totalement à l'écoute et conscient des problèmes quotidiens des Français et déterminé à maintenir le cap avec pragmatisme et réactivité. Le chef de l'Etat a été dans le concret avec une détermination sans faille à protéger les Français et en proposant un concept de sécurité globale qui s'appuie sur 3 piliers : sécurité pour l'emploi, sécurité face à la maladie et sécurité face à la délinquance", a dit le député-maire UMP de Nice dans un communiqué.   



Copé : « le discours de vérité ». Jean-François Copé "souscrit totalement au discours de vérité et de mobilisation du président (...) qui a fixé une feuille de route ambitieuse et tracé des perspectives d'avenir pour la France et pour chaque Français", selon un communiqué du secrétaire général de l'UMP. Il "a remis en perspective et expliqué l'action que nous conduisons depuis 2007 et a tracé un cap clair et ambitieux pour l'avenir", ajoute-t-il, saluant un président "à l'écoute, proche des réalités vécues par les Français et soucieux de leurs préoccupations".

Elisabeth Guigou : "C'est assez consternant, j'ai entendu la même répétition de grosses ficelles de communication (...) Ce qu'on attend d'un président de la République, ce n'est pas de passer deux heures et demi d'émission à décrire des problèmes qu'il avait promis de régler et qu'il n'a pas réglés",.......

Marielle de Sarnez : "Je ne suis pas sûre qu'il ait très convaincant pour les Français", a-t-elle ajouté. "J'ai entendu le Sarkozy que l'on connaît, le même discours, les mêmes promesses qu'en 2007"......

Marine Le Pen : "On ne transmet que la foi que l'on a et j'ai le sentiment que le président de la République n'a plus la foi. Je ne l'ai pas trouvé convaincant......  
lire la suite sur NEWS TF1
 
http://zen-fiatlux.blogspot.com
Courriel : fevrieralain@hotmail.fr
 
Il y a une quarantaine d'années, Jean-François REVEL écrivait dans L'EXPRESS :
" Dans le monde actuel, il n'est de raison d'espérer qu'autant qu'il est de raisons d'agir. Car, on l'oublie trop souvent, la politique n'est pas une science contemplative, et, par elle, les choses ne sont qu'autant qu'on veut qu'elles soient "
 
Destiné à toutes celles et à tous ceux qui se mobilisent pour les libertés ; sans oublier nos politiques  et tous les candidats aux prochains scrutins électoraux.

6 commentaires:

zen a dit…

Les critiques du Député Académicien, Pierre-Paul Royer-Collard (1763-1845) à propos des "avocats politiques" seraient-elles toujours d'actualité ?.

Sa mise en garde à l'intentention des (trop) nombreux avocats tentés par la politique... Cet " homme de prétoire lui même et homme public que sa modération ne servit pas toujours " :

" Les révolutions commencent par les avocats, mais elles ne finissent pas par eux "

Faites le compte au gouvernement, à l'Assemblée nationale et au Sénat ?

V. Saint-Georges a dit…

Les verts n'auraient-ils pas trouvé un(e) candidat(e)gaulois(e)?.

la juge verte, Eva Joly préssentie pour représenter EELV à la présidentielle de 2012, elle était l'invitée de RTL-Le FIGARO-LCI. Sa conclusion sur les rumeurs de l'expropriation de Roland-Garros révèle des inquiétudes !. Elle n'est pas pour l'agrandissement de Roland Garos à Paris-Auteuil. " Cela va prendre des terres cultivables " !. C'est vrai que chez Mickey dans le Val de Marne, ça n'en prendrait pas ?.

V. Saint-Georges

Février alain a dit…

Ce que l'on veut nous faire croire :

Jean Luc Mélenchon peut-il être comparé à un Franciso Bustelo, ("le marxiste espagnol"), ferme opposant à Felipe Gonzales ( le Jospin au PS) ?. Marine Le Pen aurait-elle eu sa place dans le régime de Franco ?. Comme les autres partis sont loin d'être parfaits, regardons pour se forger sa vérité.

« 20minutes.fr : VIDEO - Rendez-vous, lundi matin de 8h30 à 9h30, écoutez et commentez en live les échanges entre les deux candidats à la présidentielle

Lundi de 8h30 à 9h30, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon seront face-à-face pour un débat inédit, organisé par RMC et BFM TV. 20minutes.fr vous le retransmettra en direct et en vidéo. »

boursicoteur a dit…

" EDF a décelé une anomalie dans neuf centrales :


(AOF) - 34 réacteurs nucléaires, implantés dans neuf centrales, présentent une anomalie qui pourrait «avoir des conséquences potentielles sur la sûreté des installations, a indiqué vendredi dernier EDF dans un communiqué, dix jours après avoir signalé la défaillance à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN)......

...Les 34 réacteurs concernés équipent les centrales de : Blayais (Gironde), Bugey (Ain), Chinon (Indre-et-Loire), Cruas (Ardèche), Dampierre (Loiret), Fessenheim (Haut-Rhin), Gravelines (Nord), Saint-Laurent (Loir-et-Cher) et Tricastin (Drôme)."

Boursorama-AOF

boursicoteur

Février alain a dit…

Après l'émission de Jean Jacques Bourdin sur BFM :

A quoi servirait-il de voter le parti de Mélenchon au 1er tour, puisqu'il na cessé de dire que la gauche serait rassemblée au second tour ?. Autant qu'elle se rassemble au 1er tour, ça éviterait, éventuellement, des mauvaises surprises par la suite.

Quand à Marine Le Pen, elle n'était pas dans sa meilleure forme face un Jean Luc Mélenchon très en verve comme à son habitude, des réponses à tout les rêves de ses concitoyens mais totalement irréalisables ou presque.

Les deux débateurs de ce matin sur BFM pratiqueraient-ils un langage politique opposable, l'une pour l'égoïsme national, l'autre pour une solidarité mondialisée ?.

En dehors des Etats-Unis, depuis le soulèvement des populations arabes des pays méditerannéens, notre président Sarkozy et son gouvernement ne font que de se réfugier derrière le principe de la non-ingérence des affaires intérieures d'un Etat ?.
Avec un tel discours, les dictateurs "démocrates" peuvent donc continuer à massacrer leur peuple en toute impunité.

sarkomenteur a dit…

sarkomenteur

Intox «Les socialistes allemands ont supprimé il y a quelques années l’impôt sur la fortune.»

"Désintox C’est une technique rhétorique dont raffole Nicolas Sarkozy pour ringardiser le PS : il s’agit d’affirmer que les socialistes européens consentent aux réformes que leurs homologues français refusent.

Le chef de l’Etat use volontiers de cet argument, y compris quand il est faux. Pour faire face aux critiques de la gauche sur le bouclier fiscal, le Président avait par exemple déclaré en mars 2009 qu’«il ne viendrait à l’idée d’aucun socialiste allemand» de supprimer le bouclier fiscal. Parfait bobard consistant à inventer un attachement des socialistes allemands à un bouclier fiscal qui n’existe pas.

Mardi, le Président a utilisé la même grosse ficelle, à propos du projet de suppression de l’ISF, que dénonce le PS. Sarkozy a affirmé : «Les socialistes allemands [en insistant sur le mot «socialistes»,..." Libération du 18/11/2010