mercredi 17 décembre 2008

Après ces nouvelles, vous allez toujours croire ce que l'on vous dit ?

En Maine et Loire, sommes nous les victimes de produits structurés toxiques ou non toxiques ?


Aujourd'hui, c'est l'exemple de la "désinformation", j'en connais un qui va apprécier !.
Vers 13H30, dans l'émission de Jean Marc Morandini sur Europe1, un journaliste, Eric Brunet débattait avec le médecin urgentiste P. Pelloux et, il annonce que Malek Boutih avait eu raison de rejoindre Nicolas Sarkozy ?.
Ce matin à 9H, cette information avait été déjà démantie par l'AFP et dénoncée par le Figaro qui l'avait pourtant annoncée vraie quelques minutes auparavant ? (voir résumé ci-dessous ).
J'ai même téléphoné à Europe 1 durant l'émission vers 13H35 et, après avoir eu une seconde personne de la rédaction d'Europe1, on m'a dit qu'elle prévenait le studio ?. Il est 14H, l'émission terminée, aucune rectification de cette information erronée, pas même dans les infos qui ont suivi ?. Bizarre, vous avez dit bizarre...!.


http://zen-fiatlux.blogspot.com/

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Indemnisation du Chômage partiel

"...La CFDT a annoncé vendredi qu'elle signait l'avenant négocié par le patronat et les syndicats le 15 décembre sur l'indemnisation du chômage partiel, car il "améliore substantiellement la situation des salariés fragilisés face à la crise économique".

"En cette période de crise, le chômage partiel est une mesure de moindre mal pour éviter des licenciements économiques", écrit la CFDT dans un communiqué.

L'accord qu'elle a décidé de signer prévoit qu'au 1er janvier 2009, les heures de chômage partiel seront indemnisées sur la base de 60% du salaire horaire brut, au lieu de 50%, comme c'était le cas "depuis 1968!", rappelle-t-elle.

Tous les salariés dont la rémunération horaire est inférieure à 11,40 euros bénéficient de l'augmentation du plancher d'indemnisation porté à 6,84 euros (contre 4,42 euros aujourd'hui), "ce qui aboutit à une indemnisation supérieure aux 60% pour les bas salaires", précise le syndicat.

La CFDT souligne que la revalorisation du chômage partiel "va principalement concerner les milliers de salariés des TPE-PME (très petites et moyennes entreprises) non couverts par des accords d'entreprise".

Mais, rappelle-t-elle, "le Code du travail exclut du droit au chômage partiel les salariés employés au dessous de 18 heures par semaine". Et si la CFDT "a obtenu des organisations patronales le principe d'une indemnisation du chômage partiel pour les salariés dans ce cas", elle attend désormais que l'Etat "modifie la réglementation et élargisse son aide à ces salariés, ce qu'il ne fait pas aujourd'hui".

"La CFDT tient fondamentalement à cette mesure; ce sont plusieurs centaines de milliers de salariés qui sont concernés", déclare-t-elle.

La CGT avait de son côté indiqué mercredi qu'elle ne signerait pas le projet d'accord, reprochant notamment au patronat d'avoir "refusé d'intégrer les primes d'ancienneté ou de travail posté dans le salaire de référence servant au calcul de l'indemnisation" du chômage partiel."
Boursorama AFP

expression directe a dit…

"Sous vos applaudissements..." :

Le 5 Janvier première soirée sans PUB sur les chaînes publiques sauf que le parti politique UMP a décidé de passer la sienne ?. Vive la démocratie en sarkozie !

Après cette lecture, vous comprendrez mieux pourquoi l'UMP soutien leur Président ?.

" Alors que le parlement examine toujours la réforme de l'audiovisuel, une dépêche AFP datée du 16 décembre attire l'attention."

" Il y est écrit que le 5 janvier 2009, première soirée sans publicité sur les chaînes de France Télévisions, France 2 va diffuser "deux programmes courts, dont quatre minutes d'expression directe pour le parti UMP".

Voici le passage en question dans la dépêche AFP:
"Après la fin de cette deuxième émission et avant le journal de la nuit, annoncé pour 0H10, deux programmes courts seraont diffusés, dont quatre minutes d'expression directe pour le parti UMP"

" Contacté par Le Post, un membre de l'UMP confirme que ce programme sera bien diffusé le 5 janvier, dans le cadre de l'émission Expression directe.

Vérification faite sur le site Programmetv.com, cette émission fait bien partie des programmes, à 0h05, même si le spot de l'UMP ne durerait en fait que deux minutes:"
Source Le Post

expression directe

boursicoteur a dit…

Après Fortis, les Belges ne sont pas plus à la noce avec Dexia

"...Le gouvernement belge a présenté sa démission vendredi après avoir été accusé de pressions sur la justice dans le cadre des efforts de sauvetage de la banque Fortis, un scandale qui replonge au plus mauvais moment le pays dans une grave crise politique."

" Dans la soirée, le souverain Albert II, 74 ans, à qui revient la décision finale, a réservé sa réponse et directement entamé des "consultations" avec les dirigeants des partis politiques."

" Après ces consultations, il aura le choix d'accepter l'offre de démission ou de la refuser. Yves Leterme, arrivé seulement en mars au pouvoir, est un habitué des fausses sorties: en juillet dernier, il avait déjà présenté sa démission, faute à l'époque d'avoir pu trouver un compromis au sujet des demandes d'autonomies accrues de la communauté flamande du pays. Mais trois jours plus tard le roi l'avait maintenu en poste"
Boursorama
Boursicoteur

modem ex a dit…

Zen, une viséo de B.C.,l'ami du modem, sur le blog du petit prof

" Christophe Béchu, Président du Conseil Général de Maine-et-Loire, et leader de l'opposition au conseil municipal d'Angers, était aujourd'hui l'invité d'Angers 7. A cette occasion, il a expliqué de façon très pédagogique les décisions budgétaires que le Conseil Général était amené à adopter "
j'attends tes commentaires..................
pour le week-end
modem exclu par LG, le patron de Bayrou sur le 49

politiquement incorrect a dit…

Une manipulation de l'opinion, c'est vous qui voyez ?.

Frédéric Lefebvre, porte parole de l'UMP soutient ouvertement le PS Julien Dray dans ses péripéties "judico-politico-"
socialo ?.
Comment peut-il oublier l'affaire toute récente de l'UMP, sa paroisse, et ne pas soutenir aussi le Maire (UMP), Jacques Bouille depuis 1989,de la cité balnéaire, Saint Cyprien ?.

A propos de Julien Dray
Selon Le Figaro :

"...Tandis que l'enquête se poursuit, une autre question surgit : qui est à l'origine de la fuite dans les médias ? Des rivaux au PS ? Des opposants à droite qui veulent affaiblir la gauche ? À moins qu'il faille chercher le règlement de comptes ailleurs. Tout le monde n'avait pas apprécié la main tendue par Nicolas Sarkozy à Julien Dray. De toute façon, ce ne sont pas les ennemis qui lui manquent."

A propos de l'UMP :
Selon France Info

" Jacques Bouille, édile UMP de la commune des Pyrénées-Orientales, est mis en examen pour "prise illégale d’intérêts et corruption".

"Une avalanche de chefs de mise en examen.
Jacques Bouille, 62 ans et maire de Saint-Cyprien de son état est mis en examen pour "blanchiment, corruption par personne exercant un mandat électoral, trafic d’influence, prise illégale d’intérêts, détournement de biens publics, entrave à la manifestation de la vérité, subornation de témoins, faux et usage de faux".

" Maire (UMP) de la cité balnéaire depuis 1989, il était avec quatre autres personnes gardé à vue depuis lundi matin dans le cadre d’une enquête préliminaire sur l’achat par la commune de statuettes, tableaux de maîtres et oeuvres d’art, en 2006 et 2007, dont certaines auraient disparu."

Politiquement incorrect

Anonyme a dit…

Christophe Crémer, PDG de Meilleurtaux, a été révoqué pour faute grave par le conseil d'administration du groupe, indique un communiqué du courtier en crédits immobiliers publié mercredi. boursorama actu 24.12.

Anonyme a dit…

Publié par Julien Lalande
Mercredi 24 Décembre 2008 12h36
-----------------

Dans une décision rendue lundi, le Conseil de la Concurrence a infligé aux groupes AB et TF1 des sanctions pécuniaires pour ne pas avoir respecté leurs engagements pris lors du rachat de TMC. Ainsi, AB écope d'une amende de 15 000 euros tandis que le groupe de Nonce Paolini devra s'acquitter de 250 000 euros. De plus, le Conseil exige que les deux sociétés se mettent en conformité avec leurs engagements sous peine de verser 5 000 euros par jour à l'Etat à partir de fin janvier.

L'origine de cette amende provient de l'entrée d'AB (40%) et de TF1 (40%) dans le capital de la chaîne monégasque TMC en 2004. L'Etat avait autorisé ce rachat a certaines conditions. Alors que TF1 souhaitait commercialiser les espaces publicitaires de TMC, l'Etat avait exigé que TMC se dote de sa propre régie publicitaire et qu'elle soit parfaitement autonome pour ne pas renforcer la position dominante de TF1 sur le marché publicitaire. Or, selon le Conseil, TF1 n'a pas respecté son engagement en multipliant les interventions dans la régie de TMC..... "

Anonyme a dit…

Le ridicule ne tue pas !.

Les conseils boursiers de Christine Lagarde
le 20 décembre 2008 1h26 | par Christophe Barbier


Christine Lagarde, ministre de l’Economie, conseille d’acheter des actions en février 2009. Selon elle, les « profit warnings » énoncés par les entreprises en décembre et en janvier, en prévision de leurs résultats définitifs de mars, vont entraîner une chute des cours. Puis, dès mars, selon elle, l’économie s’engagera dans une reconstruction durable...
Le blog de Christophe Barbier L'Express

Anonyme a dit…

Le Post Info, Buzz...

Les pays les plus corrompus au monde
corruption, somalie, irak, danemark, france, pays

Comment "calcule"-t-on la corruption?
Avec "L'Indice de Perception de la Corruption", qui évalue la perception du niveau de corruption affectant les administrations publiques et la classe politique. C'est un indice composite fondé sur différents sondages et enquêtes réalisés par des organismes indépendants. L'IPC 2008 couvre 180 pays, soit un nombre de pays équivalent à celui couvert en 2007. Il classe les pays sur une échelle de 0 (haut degré de corruption perçu) à 10 (faible degré de corruption perçu).
-----
Après 5 jours d'un long silence, la première secrétaire du Parti socialiste a fini par réagir pour prendre la défense de Julien Dray. Certains socialistes s'étaient étonnés de ce silence et réclamaient "une déclaration du Parti".
Que dit le communiqué exactement ?
"Au même moment, on ne compte plus les atteintes à la présomption d'innocence et au secret de l'instruction comme cela a été le cas pour les mis en examen de Tarnac et aujourd'hui pour Julien Dray, ou les atteintes à la liberté de la presse avec l'interpellation inouie de Vittorio de Filippis, l'ancien directeur de publication du journal Libération", écrit Martine Aubry.

la première secrétaire du PS fustige aussi :

- "des atteintes aux libertés publiques qui se multiplient dans notre pays, que ce soit la mise sous tutelle de l'audiovisuel ou les dysfonctionnements de la justice"

- la grâce du préfet Marchiani qu'elle juge "d'autant plus injustifiable que le Président refuse des réductions de peines et des remises en liberté anticipées même pour des faits mineurs""

- la politique judiciaire du gouvernement au travers d'une interrogation : "Où est l'égalité des citoyens devant la justice au moment où le gouvernement fait voter des peines planchers en cas de récidive, y compris pour des petits délits, et que le ministère de la justice presse les magistrats de les appliquer strictement?"
Le Post (Sources: LeMonde.fr, NouvelObs)